Saint-Louis : le taux d’accès à l’eau des ménages urbains atteint
APS
SENEGAL-HYDRAULIQUE

Saint-Louis : le taux d’accès à l’eau des ménages urbains atteint "90%’’ (gouverneur adjoint)

Saint-Louis, 9 mai (APS) - Le taux d’accès des ménages urbains à l’eau et à l’assainissement a atteint ’’90 pour cent’’ à Saint-Louis, grâce à des investissements de l’ordre de 33,300 milliards de francs CFA consentis par l’Etat et ses partenaires techniques, a indiqué l’adjoint au gouverneur en charge du développement, Khadim Hann.
 
"En milieu urbain, des résultats satisfaisants ont été obtenus dans la région de Saint-Louis, avec un taux de 90 pour cent d’accès à l’eau potable et à l’assainissement, grâce à un investissement de 33, 300 milliards de francs CFA de l’Etat et de ses partenaires techniques’’, a-t-il déclaré.
 
Plus généralement, le Sénégal a enregistré "une importante hausse" en matière d’hydraulique entre 2015 et 2018, a dit Khadim Hann, mercredi, lors d’une réunion de coordination des acteurs de l’eau. 
 
Les réalisations dans ce domaine sont ainsi passées de 70 pour cent à 75 pour cent concernant l’accès à l’eau potable en milieu rural, et à 68 pour cent d’accès s’agissant du volet assainissement, a ajouté M. Hann.
 
Le directeur général de l’Agence régionale de développement (ARD), Ousmane Sow, a de son côté estimé que la région de Saint-Louis avait fait "un bond notoire pour l’accès à l’eau potable, parce que presque toutes les localités sont bien desservies" désormais.
 
Selon lui, "les défis" qu’il reste à relever dans cette région concernent l’amélioration et l’optimisation des ouvrages existants, mais aussi "la rentabilisation et la bonne gestion de ces ouvrages, pour améliorer la gouvernance du secteur de l’eau".
 
Selon Ousmane Sow, "des actions structurantes" menées par le Programme d’appui aux initiatives des collectivités locales pour l’hydraulique et l’assainissement (AICHA) dans la région de Saint-Louis ont aussi permis de réaliser 144 kilomètres de réseaux. 

BD/BK/ASG