Eau et Assainissement : Varsovie veut mettre son expertise à la disposition de Dakar
APS
SENEGAL-POLOGNE-SOCIETE

Eau et Assainissement : Varsovie veut mettre son expertise à la disposition de Dakar

De l’envoyé spécial de l’APS : Birane Hady Cissé

Varsovie (Pologne), 30 sept (APS) - La Pologne veut coopérer avec le Sénégal dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement pour partager l’expérience qu’elle a acquise dans ce domaine ces 20 dernières années, a déclaré lundi à Varsovie, Wojciek Ponikiewski, ambassadeur en charge du département économique au ministère polonais des Affaires étrangères.

"Notre expérience organisationnelle, juridique et technologique dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement peut être intéressant pour le Sénégal. Nous sommes à la disposition du Sénégal pour la coopération dans ce domaine dans l’avenir", a-t-il dit lors d’un séminaire d’experts sur les technologies de l’eau et de l’assainissement au ministère polonais des Affaires étrangères.

Le ministre sénégalais de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, en visite de travail en Pologne, a assisté à cette rencontre, accompagné de membres de sa délégation.

Selon Wojciek Ponikiewski, il existe "un gros potentiel" de coopération entre les deux pays dans ce domaine, compte notamment tenu de l’expérience acquise par la Pologne dans ce domaine au cours des 20 dernières années.

"La Pologne met à la disposition des universités aussi bien des financements que son expertise technique pour prendre en charge certaines solutions qui peuvent être utiles pour des pays tiers qui ne sont pas membres de l’OCDE comme c’est le cas du Sénégal", a fait savoir le diplomate polonais.

A la suite de Wojciek Ponikiewski, une dizaine d’universitaires dont le Sénégalais Jean Diatta, mais également des chercheurs et dirigeants d’entreprises ont exposé à la délégation sénégalaise l’expérience polonaise en matière de traitement d’eau et d’assainissement.

Pendant plus de deux heures d’horloge, les experts polonais se sont succédé pour expliquer les différentes méthodes et systèmes utilisés dans le traitement des eaux.

La partie sénégalaise a beaucoup échangé sur les différentes présentations des experts polonais venus d’universités, de centres de recherche et de diverses entreprises de Pologne.

Serigne Mbaye Thiam et la délégation sénégalaise ont poursuivi les discussions en visitant les installations d’une usine de traitement d’eau à Varsovie, de prise d’eau sous la Vistule et une station d’ozonation et de filtre à charbon.

Arrivé dimanche dans la capitale polonaise, le ministre de l’Eau et de l’Assainissement Serigne Mbaye Thiam s’est entretenu lundi à Varsovie avec son homologue polonais chargé de l’Economie maritime et de la Navigation fluviale Marek Grobarczyck sur les modèles de gestion de l’eau et de l’assainissement.

 BHC/BK