Thiès : huit sites choisis pour la journée mensuelle de nettoiement de samedi
APS
SENEGAL-ASSAINISSEMENT

Thiès : huit sites choisis pour la journée mensuelle de nettoiement de samedi

Thiès, 4 mars (APS) - Sept sites ont été identifiés dans la ville de Thiès et un autre à Tivaouane (ouest), pour être débarrassés des ordures lors de la journée mensuelle de nettoiement dénommée ‘’Bessu setal’’ prévue samedi prochain dans la région (de Thiès), a-t-on appris mercredi du gouverneur Mouhamadou Moustapha Ndao.

 
M. Ndao a dirigé une réunion préparatoire de cette opération de nettoiement en présence de plusieurs élus territoriaux et de responsables de l’administration territoriale.
 
Une ‘’ziara’’ (pèlerinage) des membres de la communauté tidjane aura lieu le 15 mars à Tivaouane, ce qui explique le choix d’un site à assainir dans cette ville, selon le gouverneur de la région de Thiès.
 
Une décharge de la ville chef-lieu de région, le stade Lat-Dior, le marché Sam, le champ de courses, le lycée technique et le service de l’élevage de Thiès sont les autres sites choisis, lesquels recevront la visite du ministre de l’Urbanisme, de l’Hygiène publique et du Logement, Abdou Karim Fofana, le jour de l’opération de nettoiement, affirme M. Ndao.
 
Des travaux d’assainissement auront lieu dans les trois départements de la région de Thiès.
 
Le gouverneur souhaite que la journée mensuelle de nettoiement de ce mois ait plus d’envergure que celles de janvier et de février.
 
Il a insisté sur la nécessité de commencer ‘’dès maintenant’’ la sensibilisation et le désencombrement des sites à assainir samedi.
 
L’administration territoriale a essayé de ‘’ratisser large’’ pour mobiliser le maximum de personnes, a-t-il dit, ajoutant que plusieurs réunions ont eu lieu à la préfecture de Thiès et dans les mairies de la région, pour la réussite de l’opération de nettoiement.
 
Des imams ont promis de parler aux fidèles de cette opération dans leur sermon du vendredi, et des hommes d’église ont également décidé d’en parler pour inciter les fidèles à y prendre part, selon Mouhamadou Moustapha Ndao. 
 
Les ‘’badjénou gokh’’ (femmes auxiliaires de santé) ont également été impliquées.
 
Des habitants de la région ont exprimé le désir de mettre des équipements à la disposition des équipes de nettoiement, selon le gouverneur.
 
Les journées mensuelles de nettoiement auront lieu dans toutes les communes situées dans les trois départements de la région, dans les prochaines mois, a assuré M. Ndao.

ADI/ESF/MD