Ziguinchor : ‘’une certaine baisse’’ dans le trafic illicite de bois (gouverneur)
APS
SENEGAL-MEDIAS-ENVIRONNEMENT

Ziguinchor : ‘’une certaine baisse’’ dans le trafic illicite de bois (gouverneur)

Ziguinchor, 15 juil (APS) – Le gouverneur de la région de Ziguinchor, Al Hassan Sall, a salué vendredi les mesures prises par les autorités sénégalaises pour lutter contre l’exploitation illicite du bois dans la zone Sud, soulignant avoir senti une ‘’certaine baisse du phénomène’’.
 
‘’J’avoue que depuis certains temps, nous avons senti une certaine baisse du phénomène (trafic du bois). Maintenant, nous allons veiller à ce que le phénomène soit enrayé. Les populations sont également appelées à la rescousse pour accompagner cette initiative de l’Etat’’, s’est-il félicité.
 
Le gouverneur de la région de Ziguinchor s’exprimait lors de la cérémonie d’ouverture d’un atelier sur ‘’La relation entre les problémes de l’environnement et les questions migratoires’’, organisé par l’Agence de presse sénégalaise (APS, publique) et la Fondation Konrad Adenauer (FKA). 
 
Al Hassan Sall a annoncé que les autorités sénégalaises sont en train d’étudier les voies et moyens de rendre ‘’sévères’’ les peines contre les trafiquants de bois et de faire en sorte que ‘’la transaction soit l’exception’’.

 Il a félicité l’APS et la FKA d’avoir choisi la région de Ziguinchor pour organiser un atelier portant sur ‘’la relation entre les problèmes de l’environnement et la question des migrations’’.
 
Il a indiqué que la lutte pour la sauvegarde des ressources naturelles dans cette zone sud est devenue ‘’une question d’enjeu national’’.
 
Le chef de l’exécutif régional a souligné que le chef de l’Etat Macky Sall a pris en main cette question en donnant des instructions aux ministres de l’Intérieur, de l’Environnement et des Forces armées, pour mettre un terme au trafic illicite.
 
‘’Au nord de Ziguinchor à la frontière avec la Gambie, nous avons des difficultés. Des coupeurs de bois s’adonnent à cette pratique nocive pour ensuite acheminer le bois en Gambie où le produit est vendu à des Chinois’’, a rappelé Hal Hassan Sall.
 
Il a indiqué que les forces de défense et de sécurité ont mené des actions combinées pour aller à l’assaut du trafic illicite de bois dans la Casamance, constituée des régions de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda.
 
D’après le gouverneur, ‘’des résultats assez importants’ ’ont été obtenus dans la lutte contre l’exploitation illicite du bois avec la saisie et la destruction de camions, de charrettes, de grues et de bois.

ASB/ASG