Volet environnement de
APS
SENEGAL-SOCIETE-EMPLOI

Volet environnement de "Xeyu Ndaw Gni" : 340 jeunes de Keur Massar ont signé leur contrat

Keur Massar, 7 sept (APS) - Trois-cent-quarante jeunes du département de Keur Massar retenus pour le volet environnement du Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion des jeunes ont signé mardi leur contrat en vue de leur répartition entre les services auxquels ils sont destinés.

Ces jeunes sélectionnés dans le cadre de ce programme "XËYU NDAW ÑI" seront répartis entre l’Agence nationale de la reforestation et de la grande muraille verte, la Direction des Eaux et forêts, chasse et conservation des sols et la Direction de l’Environnement et des établissements classés.
 
"Le ministère de l’Environnement et du Développement durable dispose d’un quota de 10 000 jeunes dont 7 000 pour l’Agence nationale de la reforestation et de la grande muraille verte, 2 000 pour la Direction des Eaux et forêts et 1 000 pour la Direction de l’Environnement et des établissements classés", a précisé le ministre de tutelle.
 
Abdou Karim Sall s’exprimait lors de la cérémonie de signature de ces contrats des bénéficiaires, engagés pour le compte du programme "XËYU NDAW ÑI’’, doté d’une enveloppe de 450 milliards de francs CFA et qui vise à recruter 65 000 jeunes d’ici 2023.
 
Selon le ministre de l’Environnement et du Développement durable, ces emplois devront permettre l’opérationnalisation du "PSE Vert", un programme de reforestation durable du territoire national.
 
L’objectif poursuivi est de d’"accélérer la reforestation de tout le territoire national, de juguler les phénomènes de coupe et de trafic illicite de bois et d’assurer la lutte contre les feux de brousse", a indiqué Abdou Karim Sall.
 
"Les nouvelles recrues devront également participer à la prévention et au combat contre les nuisances et la pollution", a-t-il fait savoir, assurant que des mécanismes ont été mis en place pour garantir la transparence et l’équité dans les recrutements. 
 
Dans cette optique, une plateforme informatique a été mise en place, selon le ministre de l’Environnement et du Développement durable.
 
En plus du quota de 10 000 emplois attribué au ministère de l’Environnement, 413 agents ont été recrutés entre 2020 et 2021 par ce département, pour la promotion de moyens d’existence durables et l’amélioration des conditions de vie des populations sénégalaises, a-t-il poursuivi. 
 
De même, "600 agents des eaux et forêts et parcs nationaux seront recrutés d’ici fin 2022", a-t-il annoncé.

AT/BK/ASG