Vers le démarrage des travaux de la digue de protection de la Langue de Barbarie
APS
SENEGAL-COLLECTIVITE-ENVIRONNEMENT

Vers le démarrage des travaux de la digue de protection de la Langue de Barbarie

Saint-Louis, 7 sept (APS) - Les travaux de construction la digue de protection de la Langue de Barbarie vont ’’bientôt’’ démarrer, a annoncé, lundi, Adiouma Cissé, coordonnateur du projet de protection côtière de Saint-Louis (PPCS) et technicien à l’Agence développement municipal (ADM).
 
Le projet s’inscrit dans la continuité de celui déjà réalisé à Goxu Mbathie et son objectif vise à ’’protéger les populations et leurs biens’’ de l’avancée de la mer, a t-il expliqué.

La digue sera construite sur un linéaire de 2150 mètres par un enrochement depuis la Pointe de Pitre jusqu’au Quai de pêche de Guet-Ndar, a t-il précisé.
 
M. Cissé qui s’exprimait lors d’un point de presse a relevé que le projet réalisé par l’Etat du Sénégal et l’Agence française de développement (AFD) pour coût de 10,5 milliards de francs Cfa, sera finalisé dans 18 mois.
 
Les travaux seront réalisés par la société Eiffage et la CSE sous le pilotage de l’Agence municipal de développement (ADM) de Saint-Louis. 
 
De son côté, Mouhamadou Makhtar Kane, expert en communication a insisité sur le volet information et sensibilisation pour une libération des emprises et permettre l’exécution des travaux dans des conditions sécurisées.
 
’’Nous allons impliquer les jeunes, les acteurs de la pêche, les notables et les personnes vivant dans la langue de barbarie, afin que le projet soit poursuivi jusqu’à son terme, au grand bénéfice des populations directement impactées par l’érosion côtière’’, a-t- il déclaré.
 
BD/OID/AKS