Des experts de l’ONU alertent de nouveau sur l’impact des émissions de carbone sur les océans
APS
MONDE-ENVIRONNEMENT

Des experts de l’ONU alertent de nouveau sur l’impact des émissions de carbone sur les océans

Dakar, 26 sept (APS) - Un nouveau rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) alerte sur l’impact des émissions de dioxyde de carbone sur les océans et la cryosphère, les zones de glace.

Le GIEC, un organisme des Nations unies dédié à l’étude du climat, donne des détails sur les conséquences de la poursuite des émissions de gaz à effet de serre à un niveau élevé.

Montée des eaux, canicules océaniques, fonte des calottes glaciaires, hausse de la température de la mer, acidification et perte d’oxygène font partie des conséquences engendrées sur les écosystèmes et l’homme par les émissions de dioxyde de carbone.

Ces fléaux confirment l’existence du réchauffement climatique, qu’il faut éradiquer ou réduire avec ‘’des meures radicales pouvant empêcher les pires scénarios’’ sur l’homme et son environnement, selon le GIEC.

Le rapport souligne ‘’l’urgence d’une action résolue, rapide, coordonnée et durable’’ pour ‘’endiguer les changements durables et sans précédent de l’océan et de la cryosphère’’. Le document évoque ‘’les bénéfices d’une adaptation ambitieuse et efficace, au service du développement durable’’.

Ses auteurs préconisent ‘’un état des lieux de la connaissance des processus physiques et des impacts du changement climatique sur les écosystèmes océaniques côtiers, polaires et d’altitude’’.

Ils montrent comment ‘’l’apport des connaissances scientifiques (…) facilite l’élaboration d’options appropriées de gestion des risques liés au changement climatique et l’amélioration de la résilience des sociétés’’.

SBS/ESF/ASG