Trafic illicite de bois à Sédhiou : Mame Hierno Dieng veut en finir avec le phénomène
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Trafic illicite de bois à Sédhiou : Mame Hierno Dieng veut en finir avec le phénomène

Sédhiou, 30 oct (APS) - Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Mame Thierno Dieng, a réaffirmé, lundi, la volonté du gouvernement à éradiquer la coupe abusive et le trafic illicite de bois dans la région de Sédhiou (sud), selon lui grandement confrontée à ce phénomène qu’il qualifie de ’’fléau’’.
 
"Ce que nous avons constaté sur le terrain et vu témoigne de l’ampleur du phénomène qui est un fléau (...)’’, a-t-il déclaré à au pied d’un arbre déjà abattu, assurant que les plus hautes autorités sénégalaises ont pris "conscience de l’urgence" représentée par ce phénomène dans cette zone.
 
Le ministre de l’Environnement, en visite dans cette région, a dit que le fait de se déplacer sur place lui a permis de se rendre compte que "le président (Macky Sall) avait raison’’ d’insister sur cette question, "car il s’agit bien d’un fléau".
 
"Il s’agit des enjeux de la survie de la ressource forestière et nous ne laisserons pas les gens compromettre ces enjeux. De mon côté, je créerai les conditions pour que ce problème disparaisse", a promis Mame Thierno Dieng.
 
Selon lui, "la lutte contre les braconniers de la foret" reste une priorité de l’Etat du Sénégal, en particulier dans la région de Sédhiou, notamment dans une zone ’’très vaste’’ correspondant avec sa partie nord frontalière de la Gambie.
 
Il reste que d’après M. Dieng, "le problème des ressources humaines et matérielles’’ à mettre à la disposition des services des eaux-et-forêts "demeure un défi si l’on sait que moins de 50 agents forestiers sont déployés pour protéger toute l’étendue du territoire régional".
 
De même, certains agents rencontrent des problèmes de mobilité, "mais ils restent engagés et déterminés, et c’est l’occasion pour moi ici de réitérer toutes mes félicitations, mon respect et ma considération pour leur motivations et leur patriotisme", a souligné le ministre.
 
Au cours de son déplacement, Mame Thierno Dieng a visité le chantier du bâtiment devant abriter les nouveaux locaux du service régional des eaux-et-forets ainsi que la forêt aménagé de Diambaky, dans le département de Bounkiling, au nord de la commune de Sédhiou, région partageant une large frontière avec la Gambie voisine.
 
MG/BK