Toubacouta : 3,2 tonnes d’huitres récoltées par une association
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Toubacouta : 3,2 tonnes d’huitres récoltées par une association

Dassilamé Sérère, 24 mai (APS) - L’association inter-villageoise de développement (AIVD) d’ostréiculteurs basée à Dassilamé Sérère, un village de Toubacouta, a récolté cette année 3,2 tonnes d’huîtres d’une valeur marchande de 15 millions de francs CFA, a indiqué dimanche son coordonnateur, Mamadou Bakhoum.
 
‘’Pour cette présente campagne 2021, on a pu récolter au niveau du delta du Saloum 3,2 tonnes d’huîtres pour une valeur marchande de 15 millions de francs CFA’’, a-t-il révélé dans un entretien accordé à l’APS, lors d’une visite de terrain organisée par Wetlands International Afrique.
 
‘’L’AIVD a, dans le cadre de ses activités d’ostréiculture, pu réaliser 36.000 mètres de guirlandes d’huîtres dans le delta du Saloum’’, a-t-il indiqué.
 
Il a précisé que cette association regroupe des groupements de femmes des villages de Dassilamé Sérère, Bani et Souroul autour d’activités génératrices de revenus, comme l’ostréiculture, l’apiculture ou encore le maraîchage.
 
La conservation, le reboisement et la restauration de la mangrove font également partie des activités autour desquelles s’activent ces femmes.
 
Il signale que grâce à l’apiculture, l’association produit dans les forêts de mangroves du miel très prisé par les populations.
 
‘’On n’arrive jamais à satisfaire la demande sur le marché, tellement elle est très forte, déclare-t-il. Il souligne que l’AIVD espère avoir une production de 500 à 800 kilogrammes de miel de mangrove.
 
‘’Pour approvisionner le marché, nous avons installé 200 ruches, et le kilo de miel de mangrove est vendu sur le marché à 4.000 francs CFA’’, a-t-il encore souligné.
 
Il s’est félicité de l’énorme potentiel économique des différentes activités qui, selon lui, ont poussé des jeunes de ces villages à ‘’renoncer à l’exode rural’’. 
 
La visite à Dassilamé Serer a été initié par Wetlands International Afrique en vue de faire connaître aux acteurs des médias la valeur sociale et économique de la mangrove ainsi que son rôle écologique et les principales menaces qui pèsent sur elle.

AB/ASG