Mode de cuisson alternatif : un projet veut introduire 1.200 foyers améliorés à Thiès
APS
SENEGAL-ENERGIE-ENVIRONNEMENT

Mode de cuisson alternatif : un projet veut introduire 1.200 foyers améliorés à Thiès

Thiès, 4 juin (APS) - L’ONG Enda Ecopop veut promouvoir un mode de cuisson alternatif favorisant moins la déforestation par le biais de l’introduction à Thiès de 1.200 foyers améliorés, dans le cadre d’un projet quinquinnel appelé à bientôt être lancé, a-t-on appris de Bachir Kanouté, son coordonnateur exécutif, vendredi.

Enda Ecopop va lancer le 17 juin, Journée mondiale de la lutte contre la désertification, un programme de cinq ans, appuyé par la GIZ et le Fonds vert climat, pour un financement de 3 millions d’euros. 
 
Le programme sera lancé dans les 14 régions du pays, a dit Bachir Kanouté, qui était à Thiès pour préparer ce lancement ainsi que la quatrième du prix de l’excellence et du leadership local initié par Enda Ecopop.
 
L’objectif de ce programme est d’aider les communautés à ’’changer de comportements de cuisson’’.

’’Pendant cinq ans, des activités seront déroulées en vue d’un changement de comportement lié au mode de cuisson’’, a expliqué M. Kanouté, sans plus de détails sur les autres actions prévues.
 
Les modes de cuisson actuels consomment d’importantes quantités de bois, dont la coupe favorise l’avancée du désert, a dit le responsable d’Enda Ecopop.
 
L’idée est de proposer une alternative, pour réduire la consommation en bois, en promouvant la commercialisation des foyers améliorés.
 
Les changements climatiques ont un impact sur les communautés en termes de désertification, d’inondations, a relevé Kanouté, estimant que les causes de ces phénomènes ne pas sont souvent pris en compte.
 

ADI/OID/AKS