Tambacounda : 1.200 arbres plantés à Sinthiou Malème
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Tambacounda : 1.200 arbres plantés à Sinthiou Malème

Tambacounda, 2 sept (APS) - Le service départemental des eaux, forêts et chasse de Tambacounda a planté, mercredi, quelque 1.200 arbres d’espèces diverses dans la commune de Sinthiou Malèème.
 
La plupart des arbres plantés sont des ‘’acacia melifera‘’ et vont permettre de protéger les champs contre la divagation des animaux sur une superficie de deux hectares.
 
Ces arbres ont été plantés à l’occasion d’une journée de reboisement organisée en partenariat avec l’Agence nationale du conseil agricole et rural (ANCAR) et le Programme alimentaire mondial (PAM).
 
Le commandant Mamadou Gaye, chef du secteur des eaux, forêts et chasse de Tambacounda, a indiqué que l’objectif à long terme, est de restaurer les sols de cette partie reboisée. 
 
‘’Cette journée de reboisement cadre parfaitement avec les orientations de ce programme, surtout dans le volet fertilité des sols et défense des cultures. Car l’espèce plantée sera utile à l’avenir en produisant des graines que les femmes pourront utiliser pour avoir d’autres sources de revenus’’, a souligné le commandant Gaye.
 
Selon lui, l’ensemble des parties concernées se sont engagées à protéger et préserver les arbres plantés dans les différentes communes du département de Tambacounda.
 
Avec l’appui de ses partenaires, le service des eaux et forêts compte également mener des actions de reboisement dans toutes les communes du département, a-t-il poursuivi, invitant les populations à protéger les arbres.
 
Pour la présente campagne de reboisement, le service départemental des eaux et forêts veut réaliser 120 hectares de plantations massives, 15 km de plantations linéaires et une vingtaine d’hectares pour des plantations d’enrichissement et de protection dans les forêts classées.
 
Avec l’appui et l’engagement de l’association des femmes de la localité, la journée a connu un succès, car ‘’ l’objectif a été largement atteint’’, a affirmé la présidente du GIE des femmes de Sinthiou Malème, Fatou Sow.
 
‘’Les femmes veulent être davantage soutenues, surtout dans cet espace où elles cultivent également plusieurs variétés. Nous accordons une importance capitale au reboisement et pour cela, nous sollicitons l’appui des autorités pour l’interdiction de la coupe de bois’’, a-t-elle dit.

SD/ASG/MD