Saint-Louis : Ousmane Sonko au chevet des sinistrés de la Langue de Barbarie
APS
SENEGAL-SOCIETE

Saint-Louis : Ousmane Sonko au chevet des sinistrés de la Langue de Barbarie

Saint-Louis, 10 avr (APS) - Le député Ousmane Sonko appelle les autorités locales de Saint-Louis (nord) à prendre des mesures pour améliorer les conditions de vie des sinistrés de la Langue de Barbarie, de Goxu Mbathie, Guet Ndar, victimes de l’avancée de la mer.

Ces populations "vivent dans une situation de précarité totale et d’insécurité au niveau de la zone de recasement à Khar Yalla, près du quartier Ngallèle", a déploré le leader des PASTEF (Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité), une formation de l’opposition sénégalaise.
 
M. Sonko, qui a rendu visite lundi à ses populations sinistrées, a dit avoir constaté de visu les dégâts occasionnés par l’avancée de la mer dans cette zone du littoral sénégalais fortement menacée par l’érosion côtière, à l’origine de la destruction de plusieurs maisons de Guet Ndar, Goxu Mbathie et Santhiaba, des quartiers saint-louisiens notamment habités par des pêcheurs.
 
Il leur a exprimé sa compassion et a jugé insuffisants les mesures prises par l’Etat à travers notamment la construction d’une digue de protection.
 
Selon le leader des PASTEF, cette digue de protection "n’est pas la véritable solution. Il faut au préalable faire des études sérieuses, avec une consultation d’experts en environnement et des investissements importants, afin de protéger globalement et durablement tout le littoral au Sénégal".
 
BD/BK