Saint-Louis : 800 familles de la Langue de Barbarie seront bientôt relogées (responsable)
APS
SENEGAL-COLLECTIVITE-DEVELOPPEMENT

Saint-Louis : 800 familles de la Langue de Barbarie seront bientôt relogées (responsable)

Saint-Louis, 9 déc. (APS) - Quelque 800 familles de la Langue de Barbarie (Saint-Louis), menacées par l’érosion côtière, seront relogées dans le cadre du projet de gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique (PROGEP), a annoncé vendredi, Mamadou Ndiaye, chargé des finances des programmes de l’Agence développement municipal (ADM).
 
"Les sinistrés seront relogés de manière durable et dans un environnement sécurisé (…)", a-t-il, soulignant que ce projet entre dans le cadre de l’intercommunalité. 
 
M Ndiaye s’exprimait lors d’un comité régional de développement (CRD) sur la validation du Plan directeur d’urbanisme (PDU) de l’agglomération de Saint-Louis, présidé par l’adjoint au gouverneur chargé du développement, Sahite Fall. 
 
La validation du plan de développement urbain (PDU) par les acteurs, le PROGEP sera mise à profit pour améliorer la capacité de planification et de mise en œuvre de pratiques de gestion durable de la ville de Saint-Louis, de même que la résilience face au changement climatique, a-t-il fait valoir.
 
Le projet, a-t-il ajouté, permettra également de réduire les risques d’inondation dans les zones périurbaines, notamment dans l’agglomération de Saint-Louis, qui fait face à l’érosion côtière et au changement climatique.
 
Ce plan de réinstallation des victimes de l’érosion côtière nécessite une bonne implication des populations, avec un bon management du projet, une bonne coordination au niveau local et une sensibilisation des bénéficiaires, a expliqué Mamadou Ndiaye.

BD/ASB