Planter 20 millions d’arbres avant fin septembre est réalisable (Abdou Karim Sall)
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Planter 20 millions d’arbres avant fin septembre est réalisable (Abdou Karim Sall)

Kaffrine, 26 août (APS) – Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, a jugé mercredi réalisable l’objectif de planter 20 millions d’arbres à travers le Sénégal avant la fin du mois de septembre en raison de la mobilisation constatée depuis le lancement de la campagne nationale de reboisement.
 
‘’Cette année, nous allons faire une très bonne campagne de reboisement qui a démarré dans d’excellentes conditions. Si la mobilisation constatée à Kaffrine et dans les autres régions du pays continue, il y a lieu d’être optimiste quant à la réalisation des objectifs des 20 millions de plants avant la fin du mois de septembre’’, a-t-il déclaré au terme d’une tournée effectuée dans le cadre de cette campagne de reboisement.
 
Le gouverneur de cette région du centre du pays, William Manel, le chef de service régional des Eaux et forêts de Kaffrine, le lieutenant-colonel Oulimatou Faye, des autorités locales et administratives, des chefs de service et des acteurs de l’environnement ont accompagné le ministre de l’Environnement dans son périple.
 
À Koungheul, Abdou Karim Sall et sa délégation ont visité la ferme de l’ANIDA (Agence nationale d’insertion et de développement agricole) où un hectare a été réservé à l’expérimentation de la mise en parcelle de 100 baobabs dont le cycle de production a été raccourci par les moyens de la science.
 
‘’Le cycle de production d’un baobab est assez long et par la magie de la recherche, il est possible de raccourcir cette production de trois à cinq ans. Sur le plan économique, cet arbre va faire des révolutions’’, s’est réjoui le ministre de l’Environnement.
 
Il s’est par la suite rendu dans la pépinière de Ngodiba, dans le département de Kaffrine et celle des femmes forestières de cette même commune avant de distribuer des plants aux groupements de promotion féminine (GPF) de cette localité.
 
‘’Cette journée de reboisement consacrée à Kaffrine est une réussite totale car nous avons partagé avec l’ensemble des acteurs cette volonté de mettre en œuvre la politique du chef de l’Etat dans le cadre de la mise en place du PSE vert’’, a fait valoir M. Sall.
 
Il a félicité l’inspecteur régionale des eaux et forêts, les collectivités territoriales et les femmes forestières ‘’pour leurs initiatives et leur engagement en faveur d’une région de Kaffrine verte’’.
 
‘’Le processus est engagé. Le chef de l’Etat a donné des instructions très précises. Il veut une reforestation durable et inclusive du territoire national. C’est ce que nous avons trouvé à Koungheul et à Kaffrine où l’ensemble des acteurs sont en train de travailler au quotidien pour matérialiser et concrétiser cette politique du chef de l’Etat’’, a salué Abdou Karim Sall.
 
Il a dans le même temps loué les initiatives de certaines associations sportives et culturelles (ASC) de Koungheul et de Kaffrine visant à ‘’échanger le ballon contre les plants’’.
 
‘’À la place du football, ce sera le reboisement pendant cette période de l’hivernage dans la région de Kaffrine. C’est un important message’’, a-t-il magnifié non sans promettre de vulgariser une telle initiative partout à travers le pays.
 
MNF/AKS/ASB