Changements climatiques : un diplomate préconise des politiques agricoles adaptées
APS
AFRIQUE-ENVIRONNEMENT-AGRICULTURE

Changements climatiques : un diplomate préconise des politiques agricoles adaptées

Dakar, 27 mars (APS) - La lutte contre les effets climatiques nécessite une approche davantage cohérente dans la formulation des politiques nationales agricoles, a souligné mercredi à Dakar, Amadou Diallo, un ambassadeur du NEPAD au Sénégal.

Intervenant à l’ouverture du troisième Forum de l’Alliance pour une agriculture intelligente face au climat, Diallo a rappelé que les pays africains font partie des plus durablement touchés par les changements climatiques.

’’’Nous invitons les Etats membres et les parties prenantes à accroître leur collaboration dans la gestion des effets climatiques’’, a-t-il lancé aux participants de la troisième édition dudit forum organisée sous l’égide de l’Agence de l’Union africaine pour le développement (AUDA-NEPAD).

Il s’agit, a- t-il précisé, de faciliter une mise en œuvre plus rapide des programmes de CSA (Climate smart agriculture) pour une agriculture intelligente face au climat, tout en facilitant le partager les résultats de recherches et d’innovations sur le CSA.

’’Les perspectives pour une agriculture sensible au climat nécessite d’amorcer le développement d’une stratégie et d’un programme majeur’’, a ajouté l’ambassadeur du NEPAD au Bureau de Dakar.

Cela passa également par l’élaboration de projets agricoles adaptés aux effets climatiques et à la finance climatique reposant sur des contributions nationales déterminées (CND), a-t-il fait savoir.

SBS/AKS/OID