Parcs, Eaux et Forêts et AMP : Lancement de la formation de 413 nouvelles recrues
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Parcs, Eaux et Forêts et AMP : Lancement de la formation de 413 nouvelles recrues

Dakar, 1er juil (APS) - Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, a procédé, jeudi, à Dakar, au lancement de la formation de quelque 413 nouvelles recrues des Parcs nationaux, Eaux et forêts et Aires marines protégées (AMP).

’’Ce recrutement et la capacitation de ces nouveaux agents, matérialisent la vision du chef de l’Etat, élevant au rang de priorité nationale, la conservation de la biodiversité et des ressources naturelles’’, a salué le ministre en présidant la cérémonie de lancement.

’’C’est un moment très fort, dans l’Agenda du ministère de l’Environnement’’, s’est réjoui Abdou Karim Sall, selon qui, cette formation met en exergue la vision du président Macky Sall à travers le PSE vert dont l’Axe II porte sur le capital humain, la protection sociale et le développement durable.

Il a rappelé que ce recrutement ’’massif’’ de 413 agents entre 2020 et 2021 montre l’engagement de l’Etat à mobiliser les moyens nécessaires à la préservation de la biodiversité et à la restauration des écosystèmes.

’’Pour être opérationnels sur le terrain, vous allez subir une formation militaire et ensuite un renforcement de capacités sur la gestion et la conservation de la faune et de la biodiversité, la gestion des forêts sur la prévention des maladies zoonotiques ainsi que des risques liés à l’utilisation des biotechnologies modernes dans les parcs et réserves’’, a t-il lancé aux nouvelles recrues.

Par conséquent, il leur a demandé de ’’faire preuve de rigueur et d’une totale implication pour un bon déroulement de la formation’’.

’’Ensemble, nous devons relever les défis liés à la reconquête et la conservation de la biodiversité, à la lutte contre les changements climatiques, à la restauration des habitats dégradés’’, a-t-il laissé entendre.

Pour réussir ces défis, il faut une lutte ’’hardie’’ contre ’’’le braconnage, les coupes et trafics illicites de bois, la lutte sans relâche contre les feux de brousse tel qu’indiqué par le chef de l’Etat’’.

Abdou Karim Sall a engagé les jeunes agents à ’’toujours cultiver le sens du travail bien fait, dans l’honneur, au service de la loi, pour une meilleure conservation de la biodiversité et des ressoruces naturelles’’.

SBS/OID/AKS