Mankeur Ndiaye préconise la mobilisation des acteurs pour
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Mankeur Ndiaye préconise la mobilisation des acteurs pour "une croissance verte"

Dakar, 14 avr (APS) – Le ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye a souligné la nécessité pour l’Institut mondial pour la croissance verte de mobiliser des acteurs pour l’adoption "de nouveaux modes de production fondés sur une vision éclairée et consolidée d’un monde résilient avec une croissance verte".

"Il appartient à l’Institut mondial pour la croissance verte, grâce à une démarche et à des choix pertinents, d’œuvrer pour le renouvellement de la pensée autour d’un modèle de développement adéquat", a-t-il dit lors de la signature de l’accord de siège entre le Sénégal et le Global green growth institute. 
 
Mankeur Ndiaye a invité cette organisation à œuvrer à "la mobilisation des acteurs pour l’adoption de nouveaux modes de production fondés sur une vision éclairée et toujours consolidée d’un monde résilient avec une croissance verte, inclusive et forte". 
 
Créée en tant qu’organisation le 20 juin 2012 à Rio de Janeiro (Brésil), l’Institut mondial pour la croissance verte a pour objectif principal de promouvoir le développement durable dans les pays les moins avancés (PMA), notamment les plus vulnérables aux effets négatifs des changements climatiques. 
 
"La protection de l’environnement est, sans nul doute, l’un des défis majeurs de ce 21ème siècle. Les changements climatiques représentent pour l’humanité toute entière un danger imminent qui appelle une action globale et concertée", a indiqué le ministre des Affaires étrangères. 
 
Leurs conséquences constituent ’’une injustice’’ en ce sens qu’elles affectent plus sévèrement les populations les plus démunies de la planète, a t-il souligné. 
 
Le représentant résident de Global green growth institute, Mahamadou Tounkara a pour sa part souligné l’ambition de son organisation d’accompagner le Sénégal dans son évolution vers un modèle de croissance verte. 
 
Cet accompagnement se fera par un appui à l’élaboration et à la mise en œuvre de stratégies de réduction de la pauvreté, d’inclusion sociale, de durabilité environnementale et de croissance économique, a-t-il dit. 

SDI/ASB/OID