Macky Sall appelle à sauvegarder l’Accord de Paris sur le climat
APS
SENEGAL-ONU-ENVIRONNEMENT-PAIX

Macky Sall appelle à sauvegarder l’Accord de Paris sur le climat


+++De l’envoyé spécial : Pape Ousmane Ngom+++

New York, 21 sept (APS) – Le président de la République, Macky Sall, a souligné, mercredi à New York, la "nécessité vitale" de sauvegarder l’intégralité de l’Accord de Paris sur le climat, soutenant qu’"il y va de l’avenir de la planète".



"La paix n’est pas seulement l’absence de guerre. C’est aussi la préservation des ressources de la planète, dont la raréfaction accentue les risques de crises internes et de conflits internationaux ; d’où la nécessité de sauvegarder l’intégralité de l’Accord de Paris sur le climat", a estimé le président Sall.


Le chef de l’Etat qui intervenait au débat général de la 72e Session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations unies (19-25 septembre), souligne que "la paix, ce sont des échanges internationaux plus justes et plus équitables, qui ouvrent à tous la voie du progrès et de la prospérité".


Selon le président Sall, "le monde ne peut être en paix avec lui-même tant qu’il reproduira un système d’échanges inégaux, où ceux qui ont plus gagnent toujours plus, et ceux qui ont moins perdent toujours plus".


Macky Sall a appelé à travailler à des "échanges mutuellement bénéfiques, qui protègent l’investissement, rémunèrent au juste prix les matières premières et génèrent une prospérité partagée".


Pour le chef de l’Etat qui a salué l’initiative Compact avec l’Afrique lancée par l’Allemagne dans le cadre du G 20, pour stimuler l’investissement sur le continent, c’est "le meilleur moyen de vaincre la pauvreté, de soutenir les efforts d’émergence de l’Afrique et de freiner les mouvements migratoires clandestins".


Le Sénégal va, dans le cadre de cette nouvelle dynamique de soutien au développement du partenariat, accueillir, du 25 au 27 septembre prochain, le 3e Forum sur l’investissement en Afrique et la Conférence internationale sur les infrastructures de haute qualité, en janvier 2018, à l’initiative du Japon, a indiqué le président Macky Sall. Il a aussi annoncé que le Sénégal sera l’hôte, le 8 février prochain, de la Conférence pour la reconstitution du Fonds du Partenariat mondial pour l’éducation.

PON/ASG