Macky Sall adhère au Pacte mondial pour l’environnement
APS
SENEGAL-FRANCE-ENVIRONNEMENT

Macky Sall adhère au Pacte mondial pour l’environnement

De l’envoyé spécial de l’APS, Pape Ousmane Ngom

New York, 19 sept (APS) – Le président Macky Sall a fait part, mardi, à New York, de l’adhésion de son pays au Pacte mondial pour l’environnement, une initiative officiellement lancée le même jour par son homologue français, Emmanuel Macron.
 
"Le Sénégal souscrit à cette initiative française visant à mobiliser la communauté internationale pour établir le Pacte mondial pour l’environnement", a déclaré M. Sall en intervenant au sommet de lancement de ce programme, en marge de la 72e assemblée générale des Nations unies.
 
"Nous sommes tous comptables du devenir de la planète. Nous devons préserver l’intégralité et l’intégrité de l’accord de Paris signé il y a deux ans pour préserver la planète des causes et effets complexes du changement climatique", a dit le président sénégalais, qui a salué l’"aspect juridique contraignant" du Pacte mondial pour l’environnement.
 
"Cette initiative qui vient combler un retard aurait dû être prise depuis longtemps", a estimé Emmanuel Macron, rappelant que "depuis des décennies, la protection de la nature est devenue le combat au quotidien pour les Nations unies".
 
Le Pacte mondial pour l’environnement est "un cadre unique et universel qui réunira les déclarations, conventions et autres protocoles sur l’environnement", a expliqué le président français.
 
Cette initiative "établira les droits et devoirs pour l’humanité envers la nature et envers elle-même", a dit M. Macron.
 
"Nous devons agir avec conscience, forger des idées, des notions et des règles qui doivent poser le socle de ce nouvel engagement", a-t-il suggéré à ses pairs, soulignant que les populations et les pays les plus vulnérables sont "malheureusement toujours" les plus touchées par la dégradation de l’environnement.
 
"Agissons dès maintenant, allons plus loin dans la transformation de nos sociétés. Le Pacte mondial pour l’environnement sera au service de tous les Etats, dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 des Nations unies", a assuré Emmanuel Macron.
 
L’initiative qu’il a lancée a reçu l’assentiment des Nations unies et d’autres chefs d’Etat conviés au lancement du Pacte mondial pour l’environnement.
 
Après sa participation au lancement de ce programme, Macky Sall s’est entretenu avec le Premier ministre portugais, Antonio Costa, et le président de la Corée du Sud, Moon Jae-In, avant de rencontrer le personnel sénégalais des Nations unies.

PON/ESF/BK