ACTUALITES
‘’Les samedis de la propreté’’ dès début 2020, avec un Grand Prix du chef de l’Etat (ministre)
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

‘’Les samedis de la propreté’’ dès début 2020, avec un Grand Prix du chef de l’Etat (ministre)

Dakar, 30 nov (APS) - Le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana, a annoncé samedi le lancement début 2020 des journées mensuelles dites ‘’les samedis de la propreté’, qui seront sanctionnées par ‘’le Grand Prix du chef de l’Etat pour la propreté’’.
 
‘’Nous comptons début 2020 d’abord lancer les journées mensuelles, qu’on va appeler communément +les samedis de la propreté+’’, a-t-il déclaré, lors de l’installation à Dakar du Comité national de l’hygiène publique et de la lutte contre les encombrements (CNHPLE). 
 
Au bout d’un exercice de six à neuf mois, a expliqué Abdou Karim Fofana, ‘’nous allons procéder à l’évaluation et à la récompense des personnes ou organisations méritantes par le Grand Prix du chef de l’Etat pour la propreté’’. 
 
‘’Ce prix sera décerné aux établissements scolaires et aux entreprises responsables qui participent dans le cadre de leurs responsabilités sociétales d’entreprise à cette grande offensive contre l’insalubrité mais aussi les administrations publiques, les acteurs, les associations et la société civile’’, a-t-il précisé. 
 
Dans cette perspective, il a appelé ‘’ les gouverneurs et les maires des communes, à mettre en place le cadre organisationnel’’, et a insisté sur ‘’l’implication des populations afin de réussir parfaitement cette mobilisation contre l’insalubrité’’. 
 
‘’Lorsque les populations se seront organisées à la base pour créer un cadre de gestion des déchets comme elles l’ont fait avec les écoles et les comités de santé, notre mission aura trouvé un grand succès’’, a dit Abdou Karim Fofana. 
 
Il estime que ‘’le programme +Zéro déchet+’’ ne saurait être réduit à ‘’des actions isolées de désencombrement et de nettoiement citoyens’’. ‘’C’est un ensemble qui doit nous permettre, dans les cinq prochaines années, de moderniser et d’améliorer notre cadre de vie par différentes initiatives coordonnées au niveau technique mais aussi au niveau local’’, a-t-il indiqué. 
 
Il a rappelé que ‘’le président de la République l’a évoqué le 8 août dernier lors du lancement national de la campagne nationale de promotion de la propreté’’, en émettant l’idée du Grand Prix du chef de l’Etat contre l’insalubrité.

DS/ASG