Le Sénégal dans la dynamique panafricaine de reverdissement du continent (ministre)
APS
AFRIQUE-ENVIRONNEMENT

Le Sénégal dans la dynamique panafricaine de reverdissement du continent (ministre)


+++De l’Envoyée spéiciale de l’APS : Sokhna Bator Sall+++


Madrid, 12 dec (APS) - Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, a réaffirmé, jeudi, l’engagement du Sénégal dans la dynamique panafricaine de reverdissement du continent.

M. Sall s’exprimait lors d’un panel organisé au stand de la francophonie dans le cadre de la Cop 25 sur le thème ‘’Bâtir un partenariat inclusif pour le financement de la Grande Muraille verte’’ en présence de ses homologues de la Mauritanie, du Djibouti et des partenaires financiers. 

Il a salué ‘’le dynamisme panafricain, entretenu par l’agence de la Grande Muraille verte qui poursuit un objectif ambitieux des concitoyens de vouloir vivre dans d’excellentes conditions leur permettant de garantir une certaine résilience face au climat’’. 
 
Parlant des actions du Sénégal, il a cité la création récente de l’agence de la reforestation et de la grande Muraille verte afin de répondre aux problématiques de la déforestation et de la dégradation des terres. 
 
’’Le Sénégal, dans son ambition (....) pour garantir la résilience aux populations vulnérables, a pris l’initiative d’étendre le périmètre de cette agence sur l’étendue du territoire’’, a expliqué le ministre Sall.
 
’’Le Sénégal s’engage dans cette dynamique panafricaine de mettre en place cette ceinture, cette bande verte pour accompagner l’initiative’’, a-t-il dit, soulignant que les initiatives locales à réaliser dépendent essentiellement de la mise à disposition de financements. 
 
’’Nous sommes des pays sous-développés. Nos budgets sont orientés vers le financement du développement. Nous invitons les partenaires à appuyer ces activités de reboisement’’, a-t-il plaidé.
 

SBS/OID