Saint-Louis : un responsable municipal loue le travail du service de gestion des ordures
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Saint-Louis : un responsable municipal loue le travail du service de gestion des ordures

Saint-Louis, 20 juin (APS) - Les moyens d’exploitation dernièrement acquis par la commune de Saint-Louis permettent de traiter convenablement les 80 tonnes d’ordures ménagères que ses équipes chargées de la gestion des déchets solides collectent en moyenne par jour, a indiqué le directeur des services techniques municipaux de la capitale du nord du Sénégal, Aly Sine.
 
"A notre arrivée" à la tête de la mairie de Saint-Louis, "les moyens d’exploitation étaient insuffisants mais aujourd’hui, les choses se sont améliorées. À côté des 5 bennes-tasseuses dont nous disposions, nous avons récemment acquis huit nouveaux engins", a-t-il dit à des journalistes.
 
"Grâce à ces moyens, a indiqué M. Sène à la presse en marge d’un atelier sur une étude sur le traitement des déchets solides de Saint-Louis, la commune pourra faire face aux ordures ménagères évaluées à 80 tonnes par jour en temps ordinaire et 120 tonnes les jours de fêtes comme la Tabaski ou le magal des 2 rakkas".
 
Il a fait valoir l’’expérience acquise par la ville de Saint-Louis en matière de gestion des déchets, qui s’était traduite par la mise en place de plans de nettoiement et de gestion des ordures.
 
Il estime toutefois que l’heure est venue pour Saint-Louis de revoir sa stratégie "pour faire face" à ses nouvelles missions dans ce domaine.
 
Des personnes ressources, conseils de quartier, ’’Badiène Gokh’’ (marraines de quartier) et imams prenaient part à cet atelier, de même que des membres du GIE CETOM, chargé de la pré-collecte journalière des ordures ménagères au pas des portes de maisons par le biais d’un système à traction équine.
 
Les ordures collectées par ce GIE sont ensuite évacuées sur un site relais pour une transformation en compost.


AMD/BK/ASG