Le gouvernement invité à prendre des mesures d’accélération des programmes de l’Agence sénégalaise de reforestation
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Le gouvernement invité à prendre des mesures d’accélération des programmes de l’Agence sénégalaise de reforestation

Dakar, 9 déc (APS) - Le chef de l’Etat Macky Sall a demandé mercredi au gouvernement de "prendre les mesures budgétaires et financières nécessaires à la réalisation accélérée des programmes de l’Agence sénégalaise de la Reforestation et de la Grande Muraille verte’’, en conformité avec les objectifs du Sénégal de créer "2211 emplois verts" sur la période 2020-2021, a-t-on appris de source officielle.

Macky Sall, présidant mercredi la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, "est revenu sur la nécessité d’intensifier le déploiement du PSE Vert dans un contexte de montée en puissance de l’Agence Sénégalaise de la Reforestation et de la Grande muraille Verte". 
 
"Il a, à cet égard, demandé au ministre de l’Environnement et du Développement Durable et au ministre des Finances et du Budget de prendre les mesures budgétaires et financières nécessaires à la réalisation accélérée des programmes de l’Agence sénégalaise de la Reforestation et de la Grande Muraille verte", rapporte le communiqué du Conseil des ministres.
 
Le président Sall a rappelé, à ce sujet, l’objectif assigné au gouvernement consistant à créer 2211 emplois verts "sur la période 2020-2021", en vue de "renforcer la sensibilisation et l’appropriation par les populations du Programme national de Reforestation, qui matérialise la volonté du Sénégal de développer l’atténuation et l’adaptation face aux changements climatiques". 
 
"Le chef de l’Etat invite, dans le même élan, le Ministre de l’Environnement et du Développement durable à mettre en œuvre, après sa validation politique, le rapport de la Contribution déterminée au niveau national (CDN) sur les changements climatiques", indique la même source.
 
Les Contributions déterminées au niveau national (CDN) incarnent les efforts déployés par chaque pays pour réduire ses émissions nationales et s’adapter aux effets du changement climatique.

BK/ASG