Le GIE Mantoulaye Guène de Cayar primé à la COP 22
APS
SENEGAL-MONDE-ENVIRONNEMENT-GENRE

Le GIE Mantoulaye Guène de Cayar primé à la COP 22

De l’envoyée spéciale de l’APS:Sokhna Bator Sall
Marrakech

Marrakech, 18 nov (APS) - Le Groupement d’intérêt économique(GIE) Mantoulaye Guène de Cayar (région de Thiès) est lauréat des "trophées initiatives climat COP 22", dans la catégorie "entrepreneurs verts femmes", a constaté l’envoyée spéciale de l’APS.
 
Ce premier prix dont le montant est estimé à de 2000 euros (environ 1 million 300 mille francs CFA) a été décerné au GIE Mantoulaye Guène de Cayar, grâce à ses actions de renforcement des capacités des femmes transformatrices, a expliqué sa présidente, Sokhna Maty Ndao. 
 
Cette organisation de femmes transformatrices de poisson, a été sélectionnée sur la base d’images de ses activités projetées à l’occasion de cette 22ème COP qui a pris fin ce jeudi à Marrakech.
 
Ces images portent sur l’amélioration des conditions de travail des femmes, avec des fours améliorés, une séance de nettoiement du site, des cours d’alphabétisation fonctionnelle sur les changements climatiques, la sensibilisation et la communication. 
 
Crée en 1987, le GIE Mantoulaye Guène de Cayar est composé de 12 membres, divisé en quatre sous- groupes, pour faciliter le travail.
 
Il regroupe essentiellement des femmes qui s’activent dans la transformation artisanale du poisson en utilisant différentes techniques comme la fermentation, le braisage, le fumage, le salage et le séchage. 
 
"Cette activité mobilise 60% de la population féminine active de la localité et génère des revenus importants", a fait savoir la présidente du GIE.
 
D’autre part, des pays comme Madagascar, Tchad, Maroc, Guinée, Tunisie, RDC et Togo sont sur la liste des nominés, a ajouté Sokhna Maty Ndao. 
 
SBS/ASB