Fatick : la 3e édition des ‘’Vacances vertes’’ lancée à Ndiob
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Fatick : la 3e édition des ‘’Vacances vertes’’ lancée à Ndiob

Fatick, 10 sept (APS) - La troisième édition des ‘’Vacances vertes Fatick 2019’’ a été lancée ce mardi à Ndiob, une commune du département de Fatick, a appris l’APS des initiateurs.
 
 Cette initiative citoyenne portée par l’association éponyme vise à développer l’éducation, et la culture environnementale auprès des populations, notamment les jeunes et les femmes. 
 
 
Il s’agit de promouvoir des ‘’réflexes utiles à la protection de l’environnement et un comportement éco-citoyen’’, a déclaré la coordinatrice de l’association, Khady Camara, lors de la journée de lancement de la troisième édition ‘’Fatick 2019’’. 
 
‘’Après les deux premières éditions organisées respectivement à Dakar, en 2017 et Kaolack, en 2018, la région de Fatick, a-t-elle souligné, à l’honneur d’accueillir la troisième édition des vacances vertes’’. 
 
‘’Ces vacances vertes Fatick 2019 constituent donc pour nous un encouragement et un appui aux initiatives municipales et communautaires pour redonner à Fatick son lustre d’antan’’, a-t-elle expliqué. 
 
Elle a annoncé que ‘’durant les semaines à venir, la caravane des vacances vertes sillonnera les différentes communes de la région de Fatick, à travers des activités de nettoiement, de reboisement et de sensibilisation dans les quartiers, les plages et les marchés’’. 
 
Elle a indiqué que la caravane ambitionne de reboiser dans la région de Fatick 2500 plants durant cette période grâce à l’accompagnement citoyen de plusieurs volontaires constitués en majorité de jeunes et de femmes mais aussi avec l’encadrement des eaux et forêts. 
 
‘’Et cette année, a-t-elle indiqué, nous avons l’honneur d’enregistrer avec nous l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (ASP), qui va être avec nous dans le cadre cette caravane des vacances vertes’’. ‘’Des vacances vertes, pour des quartiers propres, des plages et des marchés propres’’ est selon le slogan des ‘’Vacances vertes’’. 
 
Elle a saisi cette occasion pour lancer un appel à l’endroit des élus et communes de la région de Fatick afin qu’ils s’approprient les vacances vertes, à travers plus d’implication et d’accompagnement. 
 
Elle s’est par ailleurs félicitée des ‘’résultats satisfaisants et encourageants’’ obtenus lors des deux premières éditions des vacances vertes organisées à Dakar et Kaolack. 
 
Selon elle, ces vacances ont permis, par exemple, le nettoyage de plus 125 sites, dont 77 écoles, 25 marchés et 20 autres lieux publics. ‘’La collecte de plus 450 tonnes de déchets au niveau de 52 dépôts d’ordures sauvages des marchés, des plages et des places publiques, le reboisement de 3300 plants dans des écoles, les mosquées, et autres lieux publics’’, a-t-elle relevé. 
 
S’y ajoute ‘’la distribution de 310 bacs à ordures au niveau des marchés pour promouvoir la collecte, et surtout, le tri des déchets, a-t-elle encore souligné. 
 
Les ‘’Vacances vertes’’ ont été initiées en 2017 par des citoyens sénégalais.

AB/ASG