Zircon du Niafrang : les assurances de l’auteur de l’étude d’impact environnemental
APS
SNEGAL-MINES-ENVIRONNEMENT

Zircon du Niafrang : les assurances de l’auteur de l’étude d’impact environnemental

Ziguinchor, 23 oct (APS) – Le projet d’exploitation du zircon dans le Niafrang (Bignona, sud) par la compagnie australienne Astron prévoit la protection du cordon de mangroves, des rizières et la nappe ainsi qu’un fonds social de 240 000 dollars par an et des infrastructures socio-économiques de base, a assuré Ibrahima Diaw, directeur du cabinet auteur de l’étude sur l’évaluation environnementale.
 
"Il y a beaucoup de bruit sur le projet d’exploitation du zircon dans le Niafrang. Il y en a même qui prédisent un scandale environnemental si le zircon venait d’être exploité. Il n’en est rien du tout. Tout a été étudié. Le rapport environnemental a été validé par l’Etat avant [sa signature] avec Astron", a expliqué M. Diaw, directeur de Harmony Group, chargé de la mise en œuvre de l’étude d’impact environnemental dudit projet.
 
Il s’exprimait au cours du week-end à Ziguinchor, en marge d’une session d’orientation sur le projet d’exploitation du zircon en Casamance à l’intention d’une vingtaine de journalistes de la région de Ziguinchor.
 
"La dune qui est ciblée pour faire le projet, est une dune de six kilomètres. Un total de 45 parcelles a été recensé. Ces parcelles sont délimitées par des murets. Il y a une seule famille qui vit sur la dune. Un mémorandum d’entente a été validé par les familles et villages concernés", a-t-il rappelé.
 
Il a rassuré sur les mesures de protection de l’environnement avec l’identification de trois zones sensibles qui ont été cartographiées autour du site. "Il s’agit de l’Aire marine protégée (AMP) du village d’Abéné, la mangrove à l’ouest de la dune et les rizières à l’est de la dune", a listé Ibrahima Diaw.
 
Il a souligné que "la compagnie va contribuer aux activités de préservation de l’AMP d’Abéné à travers le comité de gestion déjà en place". "Il y aura aussi une mesure de préservation de la mangrove par le respect d’une zone tampon constituée par la moitié occidentale de la dune et autre mesure de protection des rizières contre l’ensablement par la mise en place de haies de vétiver ou tout autre système efficace", a-t-il rassuré.

"Nous avons tout entendu dans ce projet (…) Dire que 45 villages se situent sur une dune de six kilomètres alors que toute la commune de Kataba 1 ne fait que 35 villages, c’est méconnaître tous les contours du projet de déclarer de telles allégations", a martelé M. Diaw, regrettant une "forte campagne d’intoxication et de désinformations qui vise à faire capoter le projet".
 
Il a cité un Fond social de 240 000 $ US par an, soit 20.000 $ US par mois qui a été initié pour prendre en charge les besoins sociaux de base. Il s’agit de "l’approvisionnement en eau potable, la construction de salles de classes, l’achat de fournitures scolaires, l’achat de médicaments, des appuis aux structures sanitaires, des activités sportives et culturelles (ASC, Gamou) et la construction d’un forage".
 
Ce projet comporte aussi un programme de développement durable initiée par la compagnie Astron qui s’est engagée à "appuyer les populations à valoriser les ressources fruitières de la zone du projet par la mise en relation avec des unités de transformation, d’une pépinière communautaire pour fournir aux producteurs des plantes de bonne qualité".
 
Le renforcement de capacité et l’appui logistique aux producteurs de la zone du projet (formation, encadrement, véhicules de transport de la production, etc.) font également partie de la composante "Programme de développement durable" du projet d’Astron, dans le département de Bignona.
 
Le Sénégal renferme dans sa partie sud d’importantes ressources minières dont la plus connue pour l’instant demeure le zircon, découvert dans la zone de Niafrang, dans le département de Bignona. L’exploitation de ce minerai a été confiée par l’Etat à la compagnie australienne Astron.
 
D’après l’étude environnementale dont copie a été transmise à l’APS, le site se situe sur un espace dunaire de six kilomètres englobant une superficie de 180 hectares. Une capacité totale de 4,5 millions de tonnes a été prospectée.
 
Astron est une compagnie australienne à cent pour cent, dont l’essentiel des activités se déroule en Asie, notamment en Chine.

MTN/ASG/ASB