Kaffrine se dote d’un plan d’urgence pour améliorer son cadre de vie
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-AMENAGEMENT

Kaffrine se dote d’un plan d’urgence pour améliorer son cadre de vie

Kaffrine, 2 avril (APS) - Le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique a procédé vendredi au lancement d’un plan d’urgence de propreté (PUP) dont l’ambition est d’améliorer la qualité du cadre de vie à Kaffrine (centre).
 
"Pour cette première phase, le PUP aménagera des espaces verts d’environ 40.000 mètres carrés, dont le coût global sera de plus de 195 millions de francs CFA", a annoncé Abdoulaye Saydou Sow, lors de la cérémonie de lancement du plan d’urgence de propreté, dans l’enceinte de la sphère administrative de Kaffrine. 
 
Le PUP va consister en des travaux de pavage, de plantation d’arbres, d’installation de mobiliers urbains de proximité, de kiosques et de lampadaires, pour une meilleure sécurité du cadre de vie des Kaffrinois.
 
Le but visé est d’"améliorer substantiellement" la qualité du cadre de vie des populations de Kaffrine, à travers l’aménagement de ces espaces publics équipés d’aires récréatives de détente et de loisirs, a expliqué M. Sow.
 
Selon lui, le plan d’urgence de propreté fait partie d’un programme axé sur le plan d’actions prioritaires (PAP2) ajusté du PSE, le Plan Sénégal émergent.
 
Il ambitionne de contribuer "significativement au développement économique, social voire environnemental de toute une région", a ajouté le ministre de l’Urbanisme.
 
Les pouvoirs publics, à travers ce programme, tablent également sur la relance de l’économie de Kaffrine, "avec 150 emplois qui seront créés dans la région, dont 80" dans la capitale régionale, a ajouté Abdoulaye Saydou Sow.
 
S’y ajoutent, dit-il, les emplois que devrait générer l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides urbains, dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’urgence et d’installation de points de regroupements normalisés destinés à la collecte des ordures à travers les communes de la région.


MF/BK/ESF