Journée de reboisement à Danthiady (Ogo), 600 arbres plantés
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Journée de reboisement à Danthiady (Ogo), 600 arbres plantés

Danthiady (Matam), 3 sept (APS) - Une association regroupant des jeunes de Danthiady, un village de la commune de Ogo (Matam), a organisé jeudi une journée de reboisement lors de laquelle ses membres ont planté 600 arbres sur une superficie de 2 ha, a constaté l’APS.

Les arbres plantés comprennent plusieurs espèces, des mellifera (200 pieds), 100 acacias Sénégal, 100 anacardiers, 100 jujubiers et 100 dattiers du désert.
 
Les membres de cette association dénommée "Danthiady ville verte" comptent par ailleurs distribuer 650 arbres fruitiers destinés à être plantés dans les maisons, de même qu’ils envisagent de planter 50 arbres ombrageux à travers leur village, ’’la semaine prochaine’’.
 
"+Danthiady ville verte+ est l’expression d’un besoin qui est la continuation d’un rêve’’, celui nourri par le président Macky Sall "pour un Sénégal émergent et vert", a déclaré Amadou Demba Ngam, un jeune du village représentant le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Malick Sall.
 
La tenue de cette journée de reboisement à Danthiady "n’est qu’un prolongement de la Journée de l’arbre’’ célébrée au niveau régional dans la commune de Ogo, le 9 août dernier, a rappelé le capitaine Yadicone Camara, chef des services forestiers de Matam.
 
"Cette journée est un moment de partage avec tous les acteurs qui interviennent dans la gestion des ressources naturelles pour lutter pleinement contre la désertification" et de cette manière contribuer à "renforcer le potentiel forestier au niveau du département voire de la région (...)’’, a-t-il indiqué.
 
Le capitaine Camara note que le potentiel forestier de la zone se trouve "dans une dynamique un peu dépressive", d’où selon lui la nécessité pour les uns et les autres de s’investir "pleinement pour renverser la tendance".
 
Il a souligné le ’’dynamisme’’ de l’association "Danthiady ville verte", se félicitant de l’engagement "de toute la population trouvée" sur place, dans le cadre de la lutte contre la désertification, avant de les appeler à s’unir et à conjuguer leurs efforts, en vue d’un bon suivi de ces arbres, "car planter c’est bien mais entretenir c’est encore mieux".
 
 

ADS/BK/MD