Fonds vert climat : Louga convoite le financement d’un projet de 13 milliards
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Fonds vert climat : Louga convoite le financement d’un projet de 13 milliards

Louga, 9 mai (APS) - Le Conseil départemental de Louga a déposé une requête de financement au Fonds vert climat des Nations Unies pour un projet environnemental d’un montant de 13 milliards de francs CFA a révélé, mardi, son président Mbery Sylla.

 
"Nous espérons pour bientôt décrocher un projet ambitieux de 13 milliards, qui est en bonne voie, en collaboration avec le ministère de l’Environnement et l’Unité de suivi écologique (USE)", a déclaré M. Sylla, au cours d’une rencontre avec la presse.

Selon lui, les services d’un expert environnemental ont été sollicités en la personne de Mactar Cissé, ancien directeur des eaux et forêts, pour manager ce projet. Celui-ci a aussi été bonifié par des experts de la Francophonie lors d’une rencontre en Côte d’Ivoire à laquelle participait le vice-président du conseil départemental, Badara Samb.
 
Le Fonds vert climat, d’un montant global de 100 milliards, a été mis en place par la Cop 21 pour lutter contre les changements climatiques. Il n’est pas facile à décrocher, selon le secrétaire général du conseil départemental de Louga, Yéri Ba. Il précise que le projet va s’étendre sur 13 collectivités locales.
 
Mbery Sylla a souligné que la coopération avec la Belgique, la France et l’Espagne sera renforcée dans les domaines de la santé, de l’eau, de la culture, de la microfinance, etc.
 
D’ailleurs, une délégation belge est attendue pour le lancement du Fonds départemental de développement prévu à la fin du mois de mai. Il a promis d’y contribuer pour accompagner les femmes et les jeunes porteurs de projets de développement.
 
De 100 millions au départ, ce fonds, qui va fonctionner sous forme de revolving et qui est mis en place en partenariat avec l’Union mutuelle financière (UMF), pourrait atteindre sous peu la somme de 500 millions de francs CFA.

AMD/ASG/PON