Emploi : le ministère de l’Environnement déclare avoir signé plus de 6.500 contrats
APS
SENEGAL-TRAVAIL

Emploi : le ministère de l’Environnement déclare avoir signé plus de 6.500 contrats

Mbao (Pikine), 5 oct (APS) - Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, a déclaré mardi que son département ministériel a signé plus de 6.500 contrats de travail, pour un objectif global de 10.000 emplois réservés au secteur de l’environnement dans le programme ‘’Xëyu ndaw ñi’’ (des emplois pour les jeunes).
 
‘’Sur les 10.000 emplois prévus pour le secteur de l’environnement, nous avons signé plus de 6.500 contrats sur l’ensemble des 46 départements du Sénégal’’, a annoncé M. Sall.
 
Il présidait, dans la forêt de Mbao, la cérémonie de lancement des activités des jeunes recrutés par les directions et agences de son ministère.
 
Dans la région de Dakar, 1.270 contrats ont été signés sur un quota de 1.665 contrats, a précisé Abdou Karim Sall, ajoutant que ‘’seuls 385 contrats restent à signer avant la fin du mois d’octobre’’.
 
Selon lui, l’objectif de 60 % a été dépassé pour les contrats d’une durée de deux ans.
 
‘’C’est pourquoi nous avons convoqué l’ensemble des signataires des contrats de la région de Dakar pour marquer le démarrage de leurs activités’’, a dit le ministre de l’Environnement et du Développement durable.
 
Le ministère prévoit aussi d’organiser dans les régions des cérémonies de lancement des activités des jeunes recrutés. 
 
Il prévoit de se rendre dans une région du centre, dans une du nord et dans une autre du sud.
 
Les jeunes recrutés par son ministère sont répartis entre la Direction des eaux et forêts, chasses et conservation des sols, l’Agence sénégalaise de la reforestation et de la grande muraille verte, la Direction des parcs nationaux et celle des aires marines protégés.
 
Il a rappelé aux employés leur devoir d’être présents aux heures de travail indiquées, de respecter la hiérarchie et veiller au respect des ‘’indications qui leur seront données par leurs supérieurs dans le cadre de l’atteinte des objectifs fixés’’.
 
‘’Tous ceux qui vont travailler de manière assidue auront droit à une prolongation de leur contrat au bout de deux ans, pour une durée indéterminée. Une évaluation sera faite au bout de ce contrat’’, a précisé Abdou Karim Sall.
 
L’âge des jeunes recrutés varie entre 18 et 40 ans, a-t-il précisé, assurant que la sélection s’est déroulée de manière transparente, que l’équité entre les régions du pays a été de rigueur. 
 
La lutte contre les feux de brousse et les différentes formes de pollution est la principale activité que vont mener les nouveaux employés du ministère de l’Environnement et du Développement, selon M. Sall.
 
Ils vont également travailler pour la brigade chargée de la protection de l’environnement.


AT/ASG/ESF