Des professionnels du bois aux côtés de l’Etat pour la gstion durable des forêts
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Des professionnels du bois aux côtés de l’Etat pour la gstion durable des forêts

Dakar, 28 nov (APS) - L’Organisation nationale des professionnels du bois (ONPB) a fait part de son ambition d’accompagner l’Etat du Sénégal dans sa politique de préservation et de gestion durable des forêts, se disant consciente de la précarité des ressources forestières.

Une déforestation rapide ‘’risque de semer le chaos sur nos économies, si rien n’est fait’’, a souligné le président de l’ONPB, Masseck Diop, au cours d’une conférence presse, mardi à Dakar.
 
Il a évoqué les menaces qui pesant sur les ressources forestières, insistant sur les chiffres ‘’sur le recul de nos forêts qui sont alarmants avec plus de 45 000 hectares par an d’après la FAO’’, l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation.
 
En dépit des nombreuses alertes des organisations de défense de l’environnement et des actions entreprises par l’Etat, ‘’la coupe abusive et le commerce illégal du bois, continuent d’être exacerbés’’, les tendances actuelles le prouvant largement, selon M. Diop.
 
Aussi ‘’cette situation peu reluisante’’ doit-elle amener à ‘’une introspection devant aboutir à une conscience plus nette de nos responsabilités en tant que citoyens mais également producteurs dépendant de ces ressources’’.
 
‘’Nous nous engageons aux côtés de l’Etat notamment auprès du ministère de l’Environnement, pour des actions qui s’inscrivent dans la durabilité’’, a dit le président de l’Organisation nationale des professionnels du bois, estimant que ‘’des capacités nouvelles et des moyens de gestion durable des ressources naturelles’’ doivent être trouvés à cet effet. 
 
Selon son président, l’ONPB a ‘’décidé de procéder à des activités de reboisement avec près de 10 000 plants pour chaque région et par an. Cela fera, un total de 140 000 arbres plantés par année, car nous allons faire de la lutte contre la dégradation des terres une réalité’’.
 
‘’Nous allons initier une campagne nationale de reboisement dénommée +caravane du mobilier national+, qui sera menée en collaboration avec le ministère de l’Enseignement professionnel, de l’Economie et de l’Environnement’’ ; a annoncé Masseck Diop.
 
Il a évoqué la décision du président de la République de réserver à l’artisanat local 15% de la commande publique en mobilier, une mesure qui doit être selon lui pérennisée.
 
Il a toutefois invité les bénéficiaires de cette décision à respecter leurs engagements pris vis-à-vis des autorités, notamment en livrant aux structures concernées des meubles de qualité.
 
SBS/BK/