Des journalistes formés au traitement de l’information climatique
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT-MEDIAS

Des journalistes formés au traitement de l’information climatique

Dakar, 8 fév (APS) - Un atelier de formation sur l’information climatique s’est ouvert, jeudi, à Dakar, à l’initiative du Réseau des journalistes associés aux questions agricoles, pastorales et halieutiques du Sénégal (REJACQUES), a constaté l’APS. 
 
Pendant deux jours, des journalistes seront formés aux services et aux informations climatiques pour permettre aux populations puissent s’adapter à la résilience face aux chocs climatiques. 
 
La session de formation est axée sur le thème : ’’Renforcement des capacités des journalistes et communicants pour une meilleure diffusion de l’information climatique".
 
"Cette formation est une opportunité pour outiller les médias pour que l’information sur le climat soit bien traitée avant sa diffusion", a expliqué le secrétaire général du REJACQUES, Babacar Sène. 
 
S’exprimant en marge de l’ouverture de cette session, M. Sène a indiqué que le climat est transversal car, intégrant tous les secteurs d’activités notamment le tourisme, la santé, l’énergie, entre autres. 
 
"C’est pourquoi, nous avons pensé à une formation élargie à tous les autres réseaux de journalistes évoluant dans divers domaines d’activités pour un meilleur partage, une vision globale", a-t-il fait observer. 
 
L’objectif, a-t-il dit, est de prendre en compte de manière commune la gestion de l’information climatique et sa diffusion au niveau du Sénégal pour une meilleure prise en charge de ces questions. 
 
A l’issue de cette formation, "nous voulons que la bonne information soit mieux collectée, mieux traitée et mieux diffusée à l’endroit des populations souffrant des impacts des chocs climatiques", a insisté le secrétaire général du REJACQUES. 
 
Néanmoins, il n’a pas manqué de relever certaines contraintes dans la collecte et le traitement de l’information mais aussi le choix et l’identification des personnes ressources ainsi que les destinataires de l’information. 
 
"C’est en ce sens que cette formation donnera toutes les solutions idoines pour permettre aux communicants de donner la bonne information sur le climat à l’attention des populations", a dit Babacar Sène.
 

SBS/ASB/OID