Signature d’un protocole d’accord sur l’organisation du Forum mondial de l’eau à Dakar
APS
SENEGAL-MONDE-HYDRAULIQUE

Signature d’un protocole d’accord sur l’organisation du Forum mondial de l’eau à Dakar

Dakar, 22 juin (APS) – Le Premier ministre Mahammed Boun, Abdallah Dionne, et Benedito Braga, président du Conseil mondial de l’eau, ont signé, ce vendredi, l’accord-cadre portant sur les ‘’engagements d’une bonne tenue’’ du Forum mondial de l’eau prévu en 2021 à Dakar.
 
‘’Une coopération solide, constructive et fondée sur la confiance entre le pays organisateur et le Conseil mondial de l’eau constitue l’élément fondamental pour le succès du Forum mondial de l’eau’’, a déclaré M. Dionne.
 
Cet accord-cadre ‘’précise les objectifs et les principes généraux qui sous-tendent toutes les activités de planification, de financement et d’exécution ‘’, a-t-il ajouté, soulignant que le document paraphé réitère ‘’les engagements du gouvernement sénégalais en vue de remplir les conditions nécessaires pour la tenue du 9e Forum mondial de l’eau du forum’’ dans la nouvelle ville de Diamniadio.
 
La signature de cet accord-cadre est ‘ ’un moment très spécial ‘’pour président du Conseil mondial de l’eau, vu ‘’le grand intérêt du continent africain ‘’ pour l’eau.
 
Benedito Braga a salué aussi ‘’l’important leadership du Sénégal en ce moment ‘’ en raison des ‘’ efforts ‘’ fournis par le pays.
 
"Ce protocole entre le Sénégal et le Conseil mondial de l’eau, va permettre aux deux parties, de finaliser les engagements afin que le forum mondial de Dakar en 2021, puisse bien se réaliser", a notamment indiqué Mansour Faye, ministre sénégalais de l’Hydraulique et l’Assainissement.
 
Il s’exprimait en marge de la 65ème réunion des gouverneurs du Conseil mondial de l’eau, ouverte le même jour dans la capitale sénégalaise. Une rencontre préparatoire au 9ème Forum mondial de l’eau prévu à Dakar, en 2021.
 
Au total, dix mille experts et autres spécialistes des questions liées à l’hydraulique, prendront part à cette manifestation planétaire pour laquelle la participation du public sénégalais est particulièrement attendue, a souligné Mansour Faye.
 
Lors des deux dernières éditions du Forum mondial de l’eau, organisées respectivement à Marseille, en France (2017) et Brasilia, au Brésil (2018), quelque 40 000 participants ont été enregistrés. "Nous en attendons autant ou plus pour celui de Dakar", a-t-il fait savoir.
 
Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a, à cet égard, invité l’ensemble des acteurs du secteur de l’hydraulique, des collectivités territoriales et ceux évoluant dans le tourisme à œuvrer ensemble pour une réussite de cette manifestation et contribuer au rayonnement du pays.

IN/SBS/AKS/ASB/OID/ASG