Construction annoncée de postes de surveillance de l’ AMP du Bamboung
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Construction annoncée de postes de surveillance de l’ AMP du Bamboung

Toubacouta, 23 mai (APS) - Le conservateur de l’Aire marine protégée (AMP) communautaire du Bamboung, dans la région de Fatick (centre), a annoncé la construction prochaines de nouveaux postes de contrôles et des miradors pour renforcer la surveillance contre la pêche frauduleuse.

‘’Nous avons un projet de construction de postes de surveillance, d’installation de miradors pour contrôler davantage les entrées et les sorties au niveau de l’AMP du Bamboung ‘’, a dit le commandant Lamine Kanté.

Il s’entretenait avec des journalistes au cours d’une visite de terrain organisée vendredi par Wetlands International Afrique pour permettre à ses membres de se former sur la mangrove du Saloum.

’’Avec le ministère de l’Environnement, et nos partenaires dans le cadre du projet dénommé AMP-Mangrove, nous allons installer des postes de contrôles pour davantage surveiller les entrées et les sorties dans l’ile de Bamboung, a-t-il encore souligné. 

Il a estimé que l’insuffisance du contrôle des entrées et sorties de l’AMP est présentement un des problèmes majeurs à résoudre.

‘’L’autre problème réside dans la formation d’éco-gardes pour bien faire l’exercice de surveillance avec du matériels adéquats’’, a-t-il signalé.

Il a assuré que dans le cadre de la surveillance de l’AMP contre les activités frauduleuses son service dispose de neuf agents opérationnels et six surveillants communautaires.

Il a souligné que le budget annuel de l’Etat dédié à la surveillance et à la préservation de l’AMP de Bamboung est d’environ 10 millions de francs CFA.

‘’Notre rôle, a-t-il rappelé, est d’appuyer, d’encadrer la gestion et la préservation de l’AMP en rapport avec les communautés riveraines chargées de la gestion de cette aire’’.

L’AMP du Bamboung polarise 13 villages du département de Foundiougne.

AB/AKS