Aly Haïdar veut installer une pépinière d’arbres fruitiers à Porokhane
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT-

Aly Haïdar veut installer une pépinière d’arbres fruitiers à Porokhane

Porokhane, 12 mars (APS) – Le directeur général de l’Agence sénégalaise pour de la reforestation et de la Grande muraille verte, Aly Haidar, a annoncé l’installation prochaine d’une pépinière d’arbres fruitiers à Porokhane, une localité de la région de Kaolack (centre).
 
‘’Nous allons installer ici une pépinière d’arbres fruitièrs utiles aux populations et dans lesquelles les jeunes pourront travailler à produire’’, a-t-il dit lors d’une visite dans cette commune du département de Nioro.
 
Haïdar qui n’a pas avancé de date, a assuré que l’installation d’une telle pépinière serait la matérialisation d’une promesse faite au khalfe général de Porokhane et de la communauté mouride, Serigne Mountakha Mbacké.
La culture fourragère sera développée dans cette pépinière qui sera également dotée de grands espaces clôturés et alimentés en eau, a promis Aly Aïdar.
 
‘’Nous avons besoin que partout au Sénégal tout le monde plante des arbres. A Porokhane, nous avons besoin d’une oasis de 100 hectares. Nous avons déjà repéré un domaine que le guide religieux a mis à la disposition des populations’’, a affirmé le directeur général de Agence de la reforestation et de la Grande muraille verte.
 
Il a souligné que des cocos seront plantés dans un premier temps sachant que le Sénégal en importe en quantité de la Côte d’Ivoire.
 
‘’La zone compte beaucoup d’espaces disponibles. Nous travaillons avec le chef du village de Porokhane et le représentant du marabout qui nous accompagnent dans la mise en œuvre de ce projet’’, s’est-il réjoui.
 
Aly Haïdar s’est ainsi engagé à collaborer avec les services des eaux et forêts dans la réalisation de ce projet qui doit être également mis en œuvre dans d’autres localités du pays.
 
Le directeur de l’Agence sénégalaise de la reforestation et de la grande muraille verte a affiché sa volonté d’amener les forces vives du pays à comprendre l’importance d’aller vers une économie verte.
 
‘’Quand vous plantez un arbre économiquement il vous le rend. Quand vous coupez un arbre vous contribuez à l’installation du désert, de la chaleur et de la misère’’, a-t-il ainsi soutenu.
 
AMD/AKS