Lancement des activités du programme
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Lancement des activités du programme "Louga Zéro ordures"

Louga, 4 mai(APS) - Le préfet de Louga, Mamadou Khouma, a procédé samedi au lancement, des activités du programme de nettoiement "Louga zéro ordures", visant à favoriser le changement de comportement des populations dans la gestion des déchets.
 
Plusieurs dizaines d’hommes et de femmes ont participé au lancement de ce projet. Armés de pelles, brouettes, balais et râteaux, ils ont balayé et déblayé la vaste cour de la préfecture.
 
Les pensionnaires des écoles élémentaires et des centres de formation sportive n’ont pas été en reste. Accompagnés de leurs parents ou en groupe d’affinités, ils ont activement participé à l’action citoyenne que l’autorité administrative souhaite pérenniser. 
 
Le préfet a salué la participaption des populations, soulignant que l’objectif du projet est de favoriser un changement de comportement."L’engagement des populations est déjà là, il fallait juste démarrer ces activités pour les amener à agir", a t-il dit. 
 
"Après la préfecture, un plan d’action est en train d’être finalisé au niveau des écoles afin d’y mener des activités concrètes. De même que dans le secteur de la santé’’,a ajouté Mamadou Khouma.
 
Il a aussi annoncé que les habitants du quartier d’Artieri ont pris l’engagement d’organiser la prochaine opération de nettoiement. "Nous sommes en train de concocter un plan pour permettre à tout le monde d’y participer", a-t-il fait savoir.
 
"Nous avons un comité de pilotage et nous allons essayer de suivre ce programme. Pour les secteurs de l’éducation et de l’école ce ne sera pas difficile à suivre, mais pour les quartiers, on va trouver des solutions pour pérenniser cette initiative",a-t-il ajouté.
 
"Le préfet nous a demandé d’élaborer un plan d’action au niveau de l’école. Les enfants pourront transférer les compétences acquises dans leur communauté", a soutenu de son côté l’inspecteur de l’éducation et de la formation, Ibrahima Guèye.
 
Selon lui, l’IEF a élaboré un plan afin que "dans aucune école de Louga qu’on ne retrouve des ordures et que l’on ressort les valeurs citoyennes comme la levée des couleurs".
 
Ces mesures aideront à "cimenter le comportement citoyen. La place de l’école est centrale dans cette bataille pour appuyer le préfet et apporter notre contribution à l’édification d’une nation propre et d’un environnement assaini". 
 
Un don de sang a été organisé parallèlement à l’activité de nettoiement pour alimenter les banques de sang avant le Ramadan.
 

SK/ASB