Thiès : un mois avec sursis prononcé contre 14 chauffeurs
APS
SENEGAL-TRANSPORT-JUSTICE

Thiès : un mois avec sursis prononcé contre 14 chauffeurs "Allô Dakar"

Thiès, 15 mai (APS) - Quatorze chauffeurs des voitures communément appelées "Allô Dakar", arrêtés vendredi dernier, ont été condamnés mercredi à un mois avec sursis par le Tribunal de Grande instance de Thiès, a constaté l’APS.
 
Le phénomène des voitures "Allô Dakar" ou "Allô taxi", qui assurent le transport des passagers entre Thiès et Dakar, a pris de l’ampleur dans la capitale du rail.
 
Les chauffeurs de ces voitures souvent en bon état, jouent à cache-cache avec les policiers, se garant à l’intérieur des quartiers où ils prennent les passagers, pour tromper la vigilance de la police.
 
Vendredi, quatorze d’entre eux avaient été arrêtés pour transport irrégulier et présentés au juge.
 
Leur procès-éclair s’est déroulé sous la forte présence de leurs camarades chauffeurs, qui ont pris d’assaut le tribunal dès la matinée.
 
Abdoulaye Ndiaye, président du collectif qui s’est constitué pour soutenir les personnes arrêtées, a salué le verdict du tribunal, même s’il avoue qu’il s’attendait à "une relaxe pure et simple".
 
"Ils ne sont ni des bandits, ni des voleurs, encore moins des vendeurs de chanvre, mais d’honnêtes citoyens qui travaillent à la sueur de leur front pour nourrir leur familles", a-t-il martelé, relevant que c’est dans l’exercice de leurs fonctions que ses camarades ont été mis aux arrêts.
 
"Ce que nous faisons n’est pas du transport irrégulier, c’est du co-voiturage, qui existe partout dans le monde", a-t-il dit, avant d’ajouter qu’ils ont tous leurs documents en règle, sans compter que leurs services sont selon lui appréciés des usagers qui viennent à leur rencontre partout où ils vont.
 
Lundi, des membres du Collectif avaient manifesté pour la libération des chauffeurs et 9 d’entre eux avaient été arrêtés puis relâchés.
 
Le responsable du collectif pour l’encadrement et la légalisation du co-voiturage au Sénégal indique qu’à Thiès, ils sont au nombre de 1.200 chauffeurs "Allô Dakar". 
 
Les voitures "Allô Dakar" rallient chaque jour, en moins d’une heure la capitale, moyennant 2.000 francs CFA, via l’autoroute à péage.

ADI/ASG/BK