Macky Sall veut faire du Sénégal
APS
SENEGAL-TRANSPORTS-INFRASTRUCTURES

Macky Sall veut faire du Sénégal "un hub logistique et touristique" (responsable LAS)

Diass (Mbour), 15 fév (APS) – L’ambition du chef de l’Etat est de faire en sorte que le Sénégal, à travers l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), devienne "un hub logistique et touristique", a indiqué, jeudi à Diass (Mbour), le secrétaire général de la société d’exploitation de l’aéroport, LIMAK/AIBD/Summak SA (LAS), Pape Mahawa Diouf.
 
 
"L’aéroport, c’est la porte d’entrée du pays, à partir de laquelle et de sa qualité de services, nous pouvons donner envie à des gens qui sont en transit dans le pays de revenir pour en savoir plus", a notamment estimé M. Diouf dans un entretien avec l’APS en marge d’une visite des responsables de la Délégation générale au pèlerinage à l’aérogare des pèlerins de l’AIBD.
 
"Nous voulons faire de cet aéroport un cadre où il fait bon vivre. Pour cela, les travailleurs de l’AIBD doivent changer leur façon de travailler, avoir la culture de l’accueil, améliorer le relationnel avec le passager et tous ceux qui bénéficient des services de cet aéroport", a indiqué M. Diouf.
 
Selon lui, LAS qui travaille à atteindre un tel objectif "peut légitimement compter sur des compétences qui existent déjà sur place, avec beaucoup de profils venus de la société des aéroports du Sénégal (ADS) ainsi que l’expertise étrangère qui est venue renforcer l’existant".
 
"Depuis que nous avons ouvert les services de cet aéroport, nous pouvons être satisfaits, d’abord parce que nous avons opéré une coordination technique soutenue de haute facture à l’occasion du transfert des activités de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar-Yoff à l’AIBD, d’autant plus qu’aucune interruption de trafic n’a été notée", s’est réjoui M. Diouf.
 
L’inauguration de l’AIBD a été "une réussite et tout le peuple sénégalais peut être fier de son aéroport et de ses ingénieurs, techniciens et de toutes ses ressources humaines qui ont participé à la mise en service de cette infrastructure aéroportuaire qui constitue un chef-d’œuvre inédit dans la sous-région et même dans l’aviation générale en jetant l’aviation dans le système aéronautique en général", a fait valoir le secrétaire général de LAS.
 
M. Diouf signale que "des pays développés, comme l’Angleterre, ont opéré un transfert comme celui du Sénégal mais qui, au bout de quelques heures, ont dû connaître une interruption de trafic". 
 
"Jusqu’à aujourd’hui, nous n’avons pas rencontré de problème de navigation. Cela veut dire, véritablement, que les ressources humaines sénégalaises sont de haute facture et tous les sénégalais doivent être fiers de cette mise en service de l’AIBD qui est une infrastructure de haute qualité qui a rencontré le plébiscite de tout le monde", a indiqué Diouf.
 
D’après M. Diouf, "les sénégalais exigent une meilleure qualité de service à la hauteur de l’infrastructure et de l’ambition du Sénégal et la société LAS travaille à améliorer l’accueil, l’orientation, ses services...".
 
ADE/PON