Macky Sall lance le processus de délivrance de nouveaux documents de transport routier
APS
SENEGAL-TRANSPORTS

Macky Sall lance le processus de délivrance de nouveaux documents de transport routier

Dakar, 3 août (APS) - Le chef de l’Etat, Macky Sall, a procédé vendredi à Dakar au lancement du processus de délivrance des nouveaux documents de transport routier et plaques d’immatriculation sécurisés, a constaté l’APS.

A cette occasion, il a remis à leurs bénéficiaires les clés de 70 taxis devant opérer à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Diass et 72 véhicules "gros porteurs", dans le cadre du programme de renouvellement du parc automobile sénégalais.
 
Peu avant, il avait été accueilli par le Premier ministre Mahammed Dionne sur le nouveau site d’enrôlement des nouveaux documents de transport routier et plaques d’immatriculation sécurisés, dont il a visité les installations, en présence notamment du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo.
 
Pendant une trentaine de minutes, le président de la République a visité le nouveau site et accompli les formalités nécessaires pour l’obtention de documents de transport.
 
Après avoir reçu son permis de conduire numérisé, le président Sall s’est adressé au public lors d’une cérémonie, affirmant que cette opération constitue "une ‘étape décisive’’ dans le processus de modernisation du sous-secteur des transports.
 
Il a rappelé "le rôle important" de ce sous-secteur dans le processus de développement économique et social.
 
"Avec ce projet ambitieux et moderne, le Sénégal disposera de l’un des systèmes les plus modernes et les plus fiables au monde, adossés à des supports numériques permettant une meilleure gestion des données liées aux véhicules et aux conducteurs", a expliqué Macky Sall.
 
Selon lui, ce système constitue également "un outil performant, qui vient apporter une solution durable aux problèmes récurrents" notés dans la production de documents de transports.
 
"Cette dématérialisation des titres permettra de disposer de documents sécurisés et personnalisés. Il permettra de lutter contre la fraude, de faciliter l’accès à différents services tout en s’adaptant aux enjeux" du secteur, a souligné le chef de l’Etat sénégalais.
 
A ses yeux, ce dispositif va favoriser l’interconnexion entre les différents acteurs dans la centralisation des données et la production régulière de statistiques fiables.
 
Le président Sall s’est félicité de la numérisation des immatriculations qui devrait par ailleurs faciliter "le contrôle routier pour les forces de sécurités, qui seront équipées de terminaux de lecture de documents de transport".

BHC/BK/ASG