Louga : 28 millions FCFA remis aux gares routières
APS
SENEGAL-ECONOMIE-TRANSPORT

Louga : 28 millions FCFA remis aux gares routières

Louga, 17 juin (APS) - Le gouverneur de Louga, El Hadji Bouy Amar, a remis, mercredi, un montant de 28 millions de Francs CFA aux huit gares routières de la région qui sont restées près de trois mois sans activités en raison de la pandémie du coronavirus, a constaté l’APS.
 
"Nous avons reçu hier (mardi), une enveloppe de 28 millions destinée à appuyer les gares routières. L’Etat a décidé de couvrir leurs besoins pour trois mois. Mais la somme reçu aujourd’hui, va couvrir deux mois", a-t-il dit lors de la remise des chèques aux bénéficiaires
 
Selon le gouverneur, un comité régional de gestion des fonds a été mis en place pour répertorier les gares routières fonctionnelles et reconnues. 
 
M. Amar a ainsi fait comprendre aux acteurs du transport routier l’importance de se formaliser, car "seules ces gares routières seront appuyées" par l’Etat.
 
L’appui aux gares routières de la région est réparti ainsi : Louga, 8 millions de FCFA, Touba, Keur Momar Sarr, deux millions, Linguère, 4 millions et Dahra, 6 millions, Kébémer, Darou Mousty et Sagatta, deux millions chacune.
 
El Hadji Bouya Amar a annoncé la remise prochaine précisé d’un appui aux propriétaires de bus et voitures de transport. Le comité régional a déjà validé près de 522 dossiers, a-t-il fait savoir, soulignant qu’ils peuvent s’identifier et déposer leurs dossiers jusqu’au 25 juin. 
 
Le gouverneur a souligné que la gestion de ces fonds publics "doit être transparence et égalitaire". "Chaque gare routière qui recevra son enveloppe devra rendre compte sur sa gestion", a-t-il averti.
 
 Les huit gares routières de la région de Louga ont été choisies sur la base de critères de sélection définis par les autorités, a expliqué le chef du service régional des transports routiers, Fatoumata Mbodj Guèye,
 
Le président des transporteurs de la région de Louga, Madièye Fall, a pour sa part indiqué cet appui de l’Etat permettra aux gares routières de prendre leurs activités.
 
M. Fall a demandé à chaque président de gare routière de gérer l’argent qui lui sera remis dans la transparence.

SK/ASB