Ministre des Transports :
APS
SENEGAL-TRANSPORT

Ministre des Transports : "Le TER ne va pas faire disparaître le PTB"

Dakar, 5 déc (APS) - Le Train express régional (TER) dont le démarrage est prévu en janvier 2019, ne va pas faire disparaître le Petit train de banlieue (PTB) reliant Thiès et Dakar, a assuré mercredi, Abdoulaye Daouda Diallo, le ministre des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement.
 
"Il ne serait jamais de notre intention de créer, une infrastructure pour laisser des emplois, ou tuer d’autres. Ce n’est pas de notre intention, le chef de l’Etat nous a instruit en même temps de travailler pour le Train express régional (TER), de sauvegarder tous les emplois dans cet échelle’’, a-t-il dit.
 
M. Diallo répondait aux interpellations de députés, lors du vote du budget 2019 de son département, sur les inquiétudes des travailleurs du PTB.
 
’’Le PTB, c’est Thiès, Tivaoune. J’ai autorisé, la continuation de l’exploitation jusqu’à Mekhé. Cette activité va être étendue. Il ne peut pas y avoir de péril, concernant les emplois’’, a ajouté le ministre en charge du transport.
 
Le Premier ministre, Mouhammad Boun Abdallah Dionne, a réceptionné le dimanche 18 novembre 2018 au Port autonome de Dakar le premier des 15 trains du projet de Train express régional (TER) devant assurer dans un premier temps une desserte entre Dakar et Diamniadio.
 
Le TER, long de 36 km, va connecter dans un premier temps le cœur de la capitale à la ville nouvelle de Diamniadio, en pleine expansion. Quelque 113 000 passagers devraient l’emprunter chaque jour, dès 2019.
 
Le train constitué de quatre wagons et d’une longueur de 72 mètres chacun est le premier d’un ensemble de 15 prototypes commandé par le Sénégal à la multinationale Alstom. 
 
Chaque train, a une capacité maximale de 565 passagers avec deux niveaux de confort ; une seconde et une première classe.

BHC/ASB/OID