La région de Fatick est en train de sortir de l’enclavement (gouverneur)
APS
SENEGAL-TRANSPORTS-INFRASTRUCTURES

La région de Fatick est en train de sortir de l’enclavement (gouverneur)

Fatick, 27 juil (APS) – La région de Fatick (centre) est en train de sortir de l’enclavement, grâce aux "investissements massifs" faits par l’Etat dans le domaine des infrastructures routières, a estimé jeudi son gouverneur, Souleymane Cissé.

"L’enclavement de la région de Fatick est en passe de devenir un mauvais souvenir grâce aux investissements massifs faits par l’Etat durant ces dernières années", a dit M. Cissé lors d’une cérémonie de réception de sept minibus devant être mis en circulation dans la région.

"Dans le cadre du Programme d’investissement pluriannuel de la région arrêté à 246 milliards de francs CFA, lors du conseil des ministres du 22 juin 2015 à Fatick, un montant de 72,6 milliards de francs CFA a été investi en deux années, pour accélérer le désenclavement de la région", a précisé Souleymane Cissé.

Ces investissements ont permis de "lever l’une des contraintes majeures du développement économique et social de la région, qui est classée parmi les plus pauvres du Sénégal, malgré un potentiel économique énorme", a poursuivi M. Cissé.

Ils ont permis de réhabiliter la route reliant Keur Waly Ndiaye, Passy et Sokone, celle qui va de Joal à Djiffer en passant par Samba Dia, et la route entre Samba Dia et Fimela, selon le gouverneur de la région.

Il a énuméré la rénovation des routes entre Diakhao et Diourbel, Fatick et Kaolack. La région de Fatick bénéficie du projet Promovilles mis en place pour doter les villes d’infrastructures de qualité, selon M. Cissé, qui s’est réjoui du "démarrage effectif" de la construction du pont de Foundiougne, "pour ne citer que ces projets".

AB/ESF/BK