L’ONFP va former 300 piroguiers des îles du Saloum à la sécurité maritime
APS
SENEGAL-TRANSPORTS

L’ONFP va former 300 piroguiers des îles du Saloum à la sécurité maritime

Fatick, 27 oct (APS) - L’Office national de la formation professionnelle (ONFP) va en 2018 former à la sécurité fluvio-maritime 300 piroguiers assurant le transport des personnes entre les villages des îles du Saloum (ouest), a annoncé jeudi sa chef d’antenne pour les régions de Diourbel, Fatick, Kaffrine et Kaolack (centre), Safiétou Sow Fall.

’’Ce programme de formation des capitaines et sous-capitaines de pirogues ou d’embarcations des îles du Saloum s’explique par le fait qu’ils utilisent des moyens de transport maritime sans connaître les mesures de sécurité du transport fluviomaritime’’, a-t-elle dit.

Mme Fall s’entretenait avec des journalistes à la fin d’une réunion sur ce type de transport en vigueur dans les îles du Saloum. 

’’En leur offrant cette formation, l’ONFP va d’une part soutenir l’employabilité de ces capitaines et sous-capitaines, et d’autre part renforcer la sécurité des populations qui n’ont pas d’autres moyens de transport que les pirogues’’, a-t-elle expliqué. 

’’LONFP veut entretenir un dialogue permanent avec le marché de l’emploi, pour pouvoir proposer des formations dans des métiers susceptibles d’appuyer l’employabilité des jeunes’’, a ajouté la responsable de son antenne pour les régions du centre.
 
Environ 2.500 pirogues assurent le transport des insulaires du Saloum, selon Mme Fall, qui dit tenir ce chiffre de l’Agence nationale des affaires maritimes.
 
Des accidents maritimes surviennent souvent dans cette partie du pays. Vingt-et-une femmes du village de Bettenty ont péri en avril dernier dans le chavirement d’une pirogue.
 
Le 9 octobre dernier, une pirogue a chaviré entre le village de Fahoye et l’île de Sakhor, faisant six morts. Il y avait 19 rescapés.

AB/ESF/PON