Les parkings des gros porteurs de Kaffrine seront ouverts
APS
SENEGAL-TRANSPORTS

Les parkings des gros porteurs de Kaffrine seront ouverts "dans les plus brefs délais"

Kaffrine, 12 juin (APS) – Le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement va mettre en service, "dans les plus brefs délais", les parkings construits depuis 2009 dans la région de Kaffrine (centre) et destinés aux gros porteurs, a annoncé le directeur des routes, Mamadou Alassane Camara.

Les parkings destinés aux camions ont été construits à Kaffrine, Missira et Koungheul, avec le soutien financier de l’Union européenne, en vue de la "réhabilitation" de la route nationale N° 1.

"Depuis leur construction, ils n’ont pas encore été utilisés. Nous sommes là pour voir dans quelle mesure on peut mettre en service ces parkings destinés aux gros porteurs", a expliqué le directeur des routes au ministère des Infrastructures.

M. Camara et certains de ses collaborateurs ont été reçus par les préfets de Kaffrine, Mame Less Cabou, et de Koungheul, en présence de plusieurs élus locaux et du secrétaire général du Syndicat national des gros porteurs et transports en commun du Sénégal, Dialo Niang.

"Nous retenons qu’il y a eu des tentatives de mise en service de ces parkings qui n’ont pas abouti. Il faut qu’on trouve une solution définitive à cette question pour améliorer la sécurité routière", a dit Mamoudou Alassane Camara.

"Le stationnement des gros porteurs sur le long de la route est un énorme danger pour les usagers, surtout pendant la nuit. Le stationnement des poids lourds sur le long de la route engendre la dégradation des infrastructures routières", a expliqué Mamadou Alassane Camara.

A Kaffrine, "tous les camions ne peuvent pas rentrer dans le parking de la ville. Mais une partie des camions peut d’ores et déjà l’utiliser", a-t-il précisé, ajoutant que l’ouvrage n’est pas encore alimenté en eau, ni pourvu d’électricité.

"D’ici à mi-juillet, nous allons évaluer les travaux à faire et voir, avec les maires, quel est le mode de gestion le plus approprié à adopter pour les parkings", a assuré M. Camara.

"Après l’évaluation, nous verrons avec les élus locaux ce qu’il faut faire pour entamer les travaux nécessaires et permettre aux transporteurs d’utiliser les parkings", a-t-il poursuivi.

MNF/ESF/BK