ASECNA : une refonte du statut unique du personnel en gestation
APS
SENEGAL-TRANSPORT AERIEN

ASECNA : une refonte du statut unique du personnel en gestation

Dakar, 28 oct (APS) – Mouhamed Moussa, directeur général de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagscar (ASECNA) a annoncé lundi à Dakar une refonte du statut unique du personnel devant déboucher sur l’intégration des dimensions internationales acquises nouvellement.

"Il ne s’agit pas simplement d’un toilettage du statut unique du personnel. Il s’agit d’une véritable refonte du statut unique du personnel de l’Agence, pour intégrer à la fois la dimension internationale nouvellement acquise, et rapprocher davantage, moderniser et mettre plus d’intégration dans la gestion du personnel’’, a-t-il déclaré.

Il intervenait à l’ouverture de la 141e session du conseil d’administration de l’ASECNA, essentiellement consacrée à la révision du statut unique et du code de rémunération du personnel de cette Agence.
 

"Lorsque l’ASECNA a commencé (…), les travailleurs étaient régis par les textes nationaux des Etats. Par la suite, au cours de l’année 1993, nous avons réussi à faire un statut unique du personnel, mais toujours en gardant certaines spécificités des Etats parties", a-t-il rappelé.

Entre temps, a-t-il dit, "est intervenue la nouvelle convention de l’Asecna et la mise en œuvre de son statut international depuis 2019.

‘’Autant de paramètres techniques à prendre en compte dans la répartition de la masse salariale de base et la masse salariale indemnitaire", a-t-il expliqué

"Cette question de la rémunération est un élément majeur dans la vie d’une entreprise car elle touche directement les conditions de vie des agents", a pour sa part soutenu le ministre sénégalais du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr.

Il a insisté sur le fait que cette question devait être traitée avec la plus grande rigueur pour éviter les frustrations et injustices qui pourraient engendrer des répercussions sur le climat social et les performances du personnel.

Il a par ailleurs souligné que cette réunion extraordinaire du conseil d’administration se tient à quelques semaines de la célébration du 60e anniversaire de l’Asecna, prévue au mois de décembre à Dakar.

‘’En marge des manifestations commémoratives, un projet de déclaration politique sera mis en place pour notamment renouveler l’engagement de nos Etats à faire de l’ASECNA, un outil d’intégration régionale, mais aussi un centre d’excellence en matière de fournitures de services de navigation aérienne de qualité", a-t-il annoncé.

"Comme vous le savez, la sécurité n’est pas un bien durable, encore moins un état définitivement stable, c’est pourquoi nous devons engager de profondes réflexions pour anticiper les évolutions futures dans le domaine de l’aviation civile, et surtout, innover", a-t-il fait savoir.

Selon lui, l’’’innovation’’ doit ainsi être "le fer de lance de notre politique dans un environnement de changements permanents marqué par la concurrence accrue dans le transport aérien mondial".

"A ce titre, je me réjouis des ambitions panafricaines affichées par le directeur général et l’encourager à renforcer le positionnement stratégique de l’ASECNA comme leader dans la fourniture de services de navigation aérienne sur le continent, tout en continuant d’assurer une gestion vertueuse, équilibrée et sage de l’agence", a-t-il conclu.



 

MK/AKS