Plus de 600.000 vehicules assurés au Sénégal (officiel)
APS
SENEGAL-TRANSPORT

Plus de 600.000 vehicules assurés au Sénégal (officiel)

Dakar, 24 avr (APS) – Plus de 600.000 véhicules sont assurés au Sénégal a indiqué, mardi à Dakar, le président du Bureau national du système d’assurance de la carte brune CEDEAO, Moustapha Noba.
 
 
"Il y’a plus de 600.000 véhicules immatriculés au Sénégal et c’est en adéquation au nombre de véhicules localement et au nombre de Carte brune" a-t-il dit en marge de la première réunion de zone 2018 du conseil des bureaux de la carte brune CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest).
 
"La carte brune CEDEAO est bien connue des propriétaires de véhicules et des conducteurs dans la mesure où il y a une systématisation. Quiconque à une assurance zone est obligé d’avoir l’assurance de la carte brune CEDEAO", a expliqué M. Noba.

Il a ajouté que "la carte est presque gratuite et dure un an parce qu’elle ne coûte que 500 FCFA et permet de régler certaines charges". 
 
Moustapha Noba a en outre souligné que "des efforts sont en train d’être faits par les assureurs sénégalais pour augmenter les assurés, améliorer le taux de pénétration". 
 
Pour le directeur national des assurances, Mamadou Dème, "notre pays a été le premier dans l’espace CEDEAO à créer un bureau national afin de garantir l’effectivité du mécanisme de compensation par les Etats signataires du protocole CEDEAO". 
 
 
Le président du conseil des bureaux de la carte brune CEDEAO, Souleymane Cissé a lui indiqué que "le comité exécutif œuvre à trouver des solutions aux problèmes tels que l’absence de systématisation de la carte brune par certains bureaux nationaux comme recommandée par l’acte additionnel AISA. 3/6/16".
 
Il a aussi pointé du doigt "le manque de sensibilisation aux activités de la carte brune CEDEAO, la lenteur de la séparation de certains bureaux nationaux avec les associations personnelles et les difficultés liées au règlement prompt et équitable des sinistres transfrontaliers".
            
Mais le comité exécutif a enregistré "des avancées significatives par rapport à la forte implication dans le règlement diligent des sinistres opposant des bureaux nationaux et la dotation de textes relatifs à l’arbitrage des différends", a noté M. Cissé.           
 
Il n’a pas omis "les actions visant à doter le système de statistiques et les dispositions pour un règlement rapide de cotisations par les bureaux nationaux". 
 
La première réunion de zone de l’année 2018 est placée sous le thème : "Repositionnement du système d’assurance du système d’assurance de la Carte Brune CEDEAO".


DS/PON