Vers un
APS
SENEGAL-TOURISME-PERSPECTIVES

Vers un "fonds d’impulsion" de 21 milliards CFA au pofit des micro-entreprises du secteur

Dakar, 28 sept (APS) - Le Sénégal compte mettre "un fonds d’impulsion" d’un montant global de 21 milliards de francs CFA, destiné à appuyer les micro-entreprises du secteur du tourisme.
 
Le directeur des investissements de la promotion touristique, Amdy Sène, en a fait l’annonce, mardi, à l’occasion de la cérémonie officielle de commémoration de la Journée mondiale du tourisme, sur le thème "Promouvoir l’accessibilité universelle en faveur d’un tourisme pour tous, quels défis pour le Sénégal ?’’
 
"Le Sénégal a décidé, dans le cadre du plan sectoriel micro-tourisme du Plan Sénégalais émergent (PSE), de mettre à la disposition des micro-entreprises (du secteur) un fonds de 21 milliards de francs CFA", a-t-il déclaré.
 
Selon M. Sène, cet investissement se justifie par la nécessité, pour le Sénégal, d’enregistrer "un million 500.000 arrivées à la fin de la saison touristique de 2016-2017".
 
Dans cette perspective, "grâce aux efforts importants du gouvernement, des mesures fortes ont été prises notamment en ce qui concerne la baisse des redevances aéroportuaires, pour réduire" le prix des billets d’avion pour le Sénégal, a rappelé Zeynab Mbengue Wade, représentant la ministre du Tourisme et des Transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck.
 
Elle a également cité la suppression de l’obligation de visas d’entrées au Sénégal appliquée aux citoyens de pays non membres de la CEDEAO, ce qui a selon elle contribué à la relance des arrivées de touristes.
 
De son côté, Aïssatou Cissé, conseillère spéciale auprès du président de la République du Sénégal pour la promotion et la protection des droits des personnes vulnérables, est revenue sur l’importance du thème retenu pour l’édition 2016 de la Journée mondiale du tourisme, à savoir "Promouvoir l’accessibilité universelle en faveur d’un tourisme pour tous, quels défis pour le Sénégal ?’’
 
La question de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite aux services touristiques "est très spécifique’’, a relevé Mme Cissé, avant de saluer "le courage" du président de la République, Macky Sall, à travers sa décision de signer les décrets d’application de la Loi d’orientation sociale relative à la prise en charge des personnes handicapées.
 
Celle-ci porte sur l’accès aux soins de santé, l’égalité des chances, l’action sociale et préventive, l’éducation, la formation et l’emploi, l’accessibilité, l’habitat, le cadre de vie, le transport et la communication pour les personnes handicapées, représentant 7 % de la population générale du Sénégal.
 
DS/ACD/BK
 

DS/ACD/BK