Une étude lancée pour ‘’exploiter l’interdépendance entre le tourisme et les transports aériens’’
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Une étude lancée pour ‘’exploiter l’interdépendance entre le tourisme et les transports aériens’’

Diamniadio, 6 sept (APS) - Une étude a été lancée vendredi au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD) pour ‘’exploiter l’interdépendance entre le tourisme et les transports aériens à la suite de la décision judicieuse de réunir les deux secteurs dans un même département ministériel’’.
 
Il s’agit avec cette étude de trouver les moyens de réaliser les objectifs ambitieux que l’Etat du Sénégal a assignés au secteur du tourisme et des transports aériens afin d’attirer plus de touristes au Sénégal et générer une croissance inclusive’’, a souligné le Directeur de Cabinet du ministre, Augustin Faye qui présidait le séminaire de lancement d’une stratégie sur le développement du tourisme et des transports aériens.
 
‘’Les secteurs du Tourisme et du transport aérien à n’en pas douter sont des secteurs dynamiques en ce qu’ils offrent des opportunités réelles de transformation structurelle de notre économie. A nous alors d’en faire un véritable levier pour porter le développement économique et social’’, a-t-il dit devant les acteurs du secteur.
 
Aux cabinets Performances et ESP choisis pour mener cette étude, il a suggéré de ‘’s’appesantir sur les critères qui déterminent l’attractivité globale de la destination Sénégal notamment la sécurité, la sûreté, la gastronomie, les facilitations de tous ordres mais également les services inhérents à une offre touristique tels que l’hébergement et les attractions’’.
 
Pour le représentant du ministre, ‘’la stratégie devra proposer le mécanisme approprié pour l’exécution d’actions coordonnées impliquant plusieurs ministères sur toute la chaîne de valeurs’’.
 
L’attractivité et la compétitivité de la destination Sénégal sont tributaires des liens étroits qui doivent obligatoirement être créés entre d’autres départements comme le ministère du commerce, de l’environnement, des infrastructures, des collectivités locales, de la culture entre autres dont les actions influent directement sur les activités touristiques, selon Augustin Faye.
 
Enfin il s’agira d’identifier les leviers et actions qui permettront de positionner le Sénégal comme une destination de premier rang dans la sous-région. La stratégie en termes de transports aériens va s’organiser autour du hub sous régional, a-t -il précisé.
 
L’objectif de l’étude est de ‘’positionner le tourisme et le transport aérien sur le marché national et international conformément aux objectifs stratégiques du gouvernement de construire un hub aérien fort mais également de faire de notre pays une destination touristique de rang mondial’’.
 
Venu à la clôture de la rencontre, le ministre du Tourisme et des Transports aériens a appelé tous les acteurs à se mobiliser pour faire de cette étude un succès. ‘’Ce sera une feuille de route pour que chacun dans son hôtel, dans son auberge puisse avoir une visibilité claire sur toute la politique touristique’’, a-t-il dit.
 
Il a salué la présence de tous les acteurs représentant le patronat de l’hôtellerie, les syndicats professionnels et d’initiatives, les agences de voyage, les associations de guides, des restaurateurs et les administrations dont l’activité est connexe au tourisme.

ADL/ESF