Saly-Portudal : Un officiel salue les
APS
SENEGAL-TOURISME

Saly-Portudal : Un officiel salue les "efforts de sécurité" déployés dans un réceptif hôtelier

Saly-Portudal (Mbour), 2 mai (APS) – Le gouverneur de Thiès, Amadou Sy a salué, mercredi à Saly-Portudal (Mbour), "la sécurité" et "le professionnalisme" qui existent au Lamantin Beach qui, selon lui, "ne cesse depuis son ouverture en 2004 à faire la promotion de la destination Sénégal".
 
 

Les responsables de l’hôtel qui a démarré en 2004 ont fait beaucoup d’efforts en matière de "sécurité", de professionnalisation du personnel mais aussi dans la promotion de la destination Sénégal, a indiqué M. Sy.

Le gouverneur de Thiès qui a souligné l’importance accordée au tourisme par le chef de l’Etat qui en a fait l’un des axes stratégiques du Plan Sénégal émergent (PSE), s’exprimait lors d’une cérémonie offerte par la direction du réceptif à son personnel qui en a fait "l’hôtel le plus performant de la Petite côte".

C’est la raison pour laquelle, le chef de l’Etat a "redimensionné le département en secteur stratégique lors du dernier remaniement ministériel" a laissé entendre Amadou Sy.

Pour le directeur général du réceptif hôtelier, Eric Philibert, "si nous sommes devenus leader dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie, c’est parce que nous avons misé sur la qualité, le service et la prestation".

"Ici chaque client est considéré comme un Vip, parce les quelques 220 travailleurs sont très sensibles à la satisfaction de la clientèle" a-t-il dit avant de noter "l’intérêt affiché par le chef de l’Etat dans le tourisme qui est un facteur de développement important pour le pays".
 
"Nous avons décidé d’étendre nos installations, nous allons construire un palace moderne de vingt chambres de 41 m2 dans l’hôtel, principalement pour la clientèle dakaroise, parce que 50% de notre chiffre d’affaire est sénégalais", a révélé Eric Philibert.
 
"Les gens qui commençaient à s’inquiéter après les attentats terroristes notés dans certaines capitales africaines savent qu’ils sont défendus ici par les forces de défense et de sécurité, mais aussi par un système de gardiennage interne, par des chiens qui sont dressés contre le terrorisme", a-t-il rassuré.
 
 
 
ADE/PON