Saint-Louis : Le centre de formation dans les métiers du tourisme bientôt réceptionné (directeur ONFP)
APS
SENEGAL-FORMATION-INFRASTRUCTURES

Saint-Louis : Le centre de formation dans les métiers du tourisme bientôt réceptionné (directeur ONFP)

Saint-Louis, 27 fév (APS) - Le directeur général de l’office national de la formation professionnelle (ONFP), Souleymane Soumaré, a annoncé, jeudi, que le Centre de formation dans les métiers du tourisme de Saint-Louis sera très bientôt réceptionné.

Cette infrastructure, située dans la commune de Gandon, est réalisée pour un coût de 1,3 milliard de francs Cfa. Elle a une capacité d’accueil de 170 apprenants.

M.Soumaré qui s’exprimait lors d’une visite des chantiers, a souligné que le gouvernement a engagé des constructions de centres de formation en tourisme dans le cadre du programme EFTEC, financé par la BM, l’AFD et l’Etat du Sénégal.

Ces infrastructures permettront au Sénégal "de renforcer ses capacités d’accueil en terme de formation". 
 
Avec ce programme, le Sénégal "disposera de trois centres de formation en tourisme à Saint-Louis, à Diamniadio et à Ziguinchor qui ont été tous conçus dans le cadre du suivi du cluster tourisme", a-t-il dit.
 
Le directeur de l’ONFP a indiqué que le centre de formation de Saint-Louis est doté d’équipements modernes, d’un hôtel d’application avec des chambres pour les apprenants.
 
"Ces centres de formation sont mis en œuvre dans le cadre de la vision du chef de l’Etat, Macky Sall, pour développer le secteur du tourisme au Sénégal, mais aussi de l’offre de services au niveau des hôtels et restaurants", a-t-il expliqué.
 
Selon lui, au Sénégal, les employés des hôtels, "malgré leur bonne volonté, manquent souvent de compétences, ce qui participe à la détérioration de la qualité des services".
 
Les formations permettent de "renforcer la capacité des jeunes et leur employabilité, mais également, participer à la compétitivité des réceptifs hôteliers", selon Souleymane Soumaré.
 
"Au niveau des trois centres de formation du tourisme, on va développer de nouvelles filières de l’hôtellerie pour permettre aux jeunes d’aller dans le marché de l’emploi avec une bonne qualification", a-t-il assuré.
 
Mohamed Fawzou Dème, conseiller technique du ministre du Tourisme et des Transports aériens, a, de son côté, salué la construction de ces centres.

"(...) des centres multifonctionnels où tous les métiers de l’hôtellerie seront enseignés et cela va renforcer le niveau de prestation de services au Sénégal, la bonne compétitivité des entreprises hôtelières, pour un rayonnement de la destination Sénégal", a-t-il souligné.

BD/OID/ASB